Une tasse de café par jour diminue le risque de diabète de type 2

Une tasse de café par jour diminue le risque de diabète de type 2

28.04.2014
  • 1398678255518394_IMG_128594_HR.jpg

Augmenter sa consommation de café d’une tasse et demie par jour (fût-il sucré ?) est associé à une réduction de 11 % du risque de développer un diabète de type 2 sur quatre ans. Telles sont les conclusions d’une étude parue dans « Diabetologia », le journal de l’association européenne pour l’étude du diabète.

Les Drs Franck Hu et Shilpa Bhupathiraju, de l’université de Harvard, ont analysé les données issues de trois grosses analyses prospectives : deux études menées sur des populations d’infirmières ainsi qu’une autre étude menée sur une population d’hommes médecins. Ces trois études avaient l’avantage de fournir des données exhaustives sur le régime alimentaire de leurs participants. Ce sont près de 96 000 femmes et 27 000 hommes qui ont été inclus dans l’analyse finale.

Un lien de cause à effet pas clair

Les auteurs ont relevé 7 269 cas de diabètes de type 2. En isolant la part de leur effectif qui avait augmenté sa consommation de café de plus d’une tasse par jour en quatre ans, ils ont noté que ce groupe avait un risque de diabète de type 2 diminué de 11 % par rapport à ceux qui ne buvaient pas de café. A contrario, ceux qui avaient réduit leur consommation de plus d’une tasse de café en quatre ans avaient vu leur risque de diabète augmenté de 17 % par rapport à leur groupe d’origine. Enfin les plus gros consommateurs de café (trois tasses ou plus par jour) avaient un risque de diabète 37 % plus faible que ceux qui ne consommaient qu’une tasse de café.

Cette corrélation n’a toutefois pas permis aux auteurs d’établir un lien de cause à effet entre consommation de café et risque de diabète de type 2. Il est possible que certains patients aient diminué leur consommation de café pour des raisons médicales, comme de l’hypertension ou un taux élevé de cholestérol, qui seraient à l’origine de l’augmentation de leur risque de diabète. Les résultats restent similaires lorsque l’on exclut de l’étude les patients ayant des antécédents de cancer ou de maladies cardiovasculaires, ce qui milite en faveur d’un réel lien entre consommation de café et risque de diabète.

Franck Hu et all, Diabetologia, publication en ligne du 24 avril 2014

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
28.04.2014 à 20h09

« "Le café"
Il est bon pour Alzheimer etc... et maintenant le diabète type 2
Savez-vous que le "café se raréfie" grâce aux pluies qui ne tombent plus dans ces pays producteurs comme la "maladie sur le Lire la suite

Répondre
 
28.04.2014 à 22h56

« Personne ne vous répondra, et je pense bien comme vous ! Le "monde" dépasse les bornes, mais tant que ça ne le dérange pas dans sa petite personne !! Je suis retraitée, j'ai eu ma part de révolte et Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 89

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter