Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé : pourquoi les bénéficiaires potentiels ne recourent pas au dispositif

Aide à l’acquisition d’une complémentaire santé : pourquoi les bénéficiaires potentiels ne recourent pas au dispositif

25.04.2014

Instaurée en janvier 2005, l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) ne fait pas recette. Une récente étude de l’IRDES (Institut de recherche et documentation en économie de la santé) montre qu’en 2011, « seules 22 % des personnes éligibles auraient fait valoir leur droit ».

Le dispositif consiste en une aide financière qui s’adresse aux ménages ayant des ressources jusqu’à 35 % supérieures au plafond de l’octroi de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). L’IRDES précise que même si le dispositif monte en charge (200 000 bénéficiaires en 2006, près de 600 000 fin 2008), le nombre de bénéficiaires potentiels de cette mesure est d’environ deux millions.

Dans une enquête réalisée sur un échantillon de plus de 4 000 assurés sociaux de la caisse primaire de Lille-Douai, l’IRDES analyse les raisons qui poussent ces ménages à ne pas faire valoir leurs droits. Environ 40 % de ces assurés pensaient ne pas y avoir droit, tandis que 18 % jugeaient les démarches trop compliquées. Environ 10 % estimaient que la complémentaire santé restait trop chère, même avec cette aide.

L’IRDES souligne qu’« une sensibilisation au dispositif par les médecins pourrait être une méthode d’information efficace ».

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
29.04.2014 à 19h37

« Le but final est le tiers payant généralisé. Tout le monde aura une mutuelle, donc tout le monde bénéficiera du tiers payant. Aux médecins de se démm....pour se faire payer, le secteur 2 sera asphyx Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 25.04.2014 à 22h49

« Mais a qui donc profite ce dispositif au final ? »

Répondre
 
25.04.2014 à 22h33

« Petite précision : contrairement à ce qu'on lit dans beaucoup de littérature, l'ACS n'est pas l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé. Cette dénomination cible un ancien dispositif qui n'e Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 33

Arnaud Montebourg : « La mutuelle d'État à 10 euros n'entraînera aucune complication pour les médecins » Abonné

montebourg

L'ancien ministre veut améliorer la couverture santé des patients précaires. Entretien. 5

L’Allemagne autorise la prescription et le remboursement du cannabis à des fins médicales

cannabis

Les députés allemands ont donné leur feu vert, ce jeudi, à la prescription médicale du cannabis, mais aussi à sa délivrance en pharmacie et... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter