La hausse des dépenses maladie limitée à 2 % par an de 2015 à 2017

La hausse des dépenses maladie limitée à 2 % par an de 2015 à 2017

23.04.2014
  • 1398265144517553_IMG_128354_HR.jpg

La croissance des dépenses d’assurance-maladie sera limitée à 2 % en moyenne par an en 2015, 2016 et 2017, selon le programme de stabilité adopté ce mercredi en conseil des ministres, soit un niveau inégalé depuis 1997.

La progression de l’ONDAM (Objectif national de dépenses d’assurance-maladie) a été fixée « à 2 % en moyenne sur la période » 2015-2017, contre 2,4% en 2014, ce qui représente « environ 3 milliards d’euros d’économies supplémentaires », précise le gouvernement.

L’Assurance-maladie devra réaliser 10 milliards d’euros d’économies d’ici à 2017. Afin d’atteindre cet objectif, l’exécutif mise en particulier sur la réorganisation des parcours de soins (retour à domicile facilité après hospitalisation, par exemple) et le développement de la chirurgie ambulatoire. Sur ce point, l’objectif est d’atteindre un taux d’« au moins 50 % des interventions chirurgicales », pratiquées ainsi d’ici à 2016, contre environ 40% actuellement.

Pas de transfert vers les complémentaires

Il prévoit également d’augmenter la part des médicaments génériques pour atteindre un quart du marché français d’ici à 2017. Autres pistes : la régulation des prix des médicaments « davantage en adéquation avec l’innovation thérapeutique » ou encore la réduction des actes et interventions « inutiles ou évitables ».

Ces économies seront générées « sans dégrader la qualité des soins et le remboursement », et sans transfert de charge « vers les complémentaires ou les patients », assure le gouvernement.

Les dépenses maladie devraient représenter 179 milliards d’euros en 2014.

C. D. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
24.04.2014 à 13h12

« Le fond du problème est avant tout celui des recettes, comment équilibrer un budget quand plus de 65 millions de gens consomment des soins et seulement 30 à 35 millions cotisent
proposer ce système Lire la suite

Répondre
 
24.04.2014 à 02h25

« C'est quoi ces incantations magiques de comptes ronds
2% ?! Et pourquoi pas 3% si nos ressources nous le permette ?
La question des cotisations et donc de l'assiette sont éminemment importantes pou Lire la suite

Répondre
 
23.04.2014 à 23h43

« Développer la chirurgie ambulatoire, de l'utopie pour un hôpital public dont le but n'est pas la rentabilité. Développer les pôles d'excellence et redevenir attractif pour les jeunes générations c'e Lire la suite

Répondre
 
23.04.2014 à 20h38

« " Réduction des actes et intervention inutiles et évitables"
Bon, la France = Bientôt en URSS tout est gratuit, on t'endort sans anesthésie et on te remet dehors le jour même car il n'y a plus de sa Lire la suite

Répondre
 
23.04.2014 à 19h56

« UNE FOIS DE PLUS LES ASSURANCES COMPLEMENTAIRES ET LES MUTUELLES S'EN TIRENT BIEN... ELLES POURRONT CONTINUER A FAIRE DES BENEFICES SUR LE PORTE MONNAIE DES PATIENTS ET DES MEDECINS. »

Répondre
 
24.04.2014 à 14h26

« Je réponds au masseur- Kinesi
"bravo vous devriez être journaliste"! en cumul -retraite voilà votre nouveau métier ! Vous excellez !
Par contre ! Je comprends que tout vous "pèse "dans votre métier Lire la suite

Répondre
 
24.04.2014 à 01h10

« MERCI aux gentils médecins qui maîtrisent bien les dépenses de santé en nous prescrivant royalement 10séances de "trottinothérapie " à domicile de la personne âgée , vous savez la fameuse " aide à l Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter