Rencontre au sommet entre l’hypoxie et le diabète de type 2

Rencontre au sommet entre l’hypoxie et le diabète de type 2

17.04.2014
  • 1397747551516251_IMG_127979_HR.jpg

C’est une expérience peu commune à laquelle se sont livrés des alpinistes de haut vol et l’équipe de Mario Siervo de l’Institut du vieillissement et de la santé de l’université de Newcastle. Leurs résultats parus dans « PLOS One » ont permis de comprendre qu’un des mécanismes responsables du diabète 2 passe par le stress oxydatif causé par l’hypoxie. Au cours d’une expédition, en 2007, les chercheurs britanniques ont mesuré le niveau de glucose, la variation du poids et les marqueurs de l’inflammation de 24 grimpeurs lors de leur passage dans un camp de base situé sur les contreforts de l’Everest, à 5 300 mètres d’altitude. La moitié de ces patients un peu spéciaux sont ensuite montés en haut des 8 848 mètres de la célèbre montagne népalaise, tandis que l’autre moitié est restée au camp de base. Une autre série de mesures a été effectuée dans chacun des deux groupes au bout de six et huit semaines.

Un niveau d’insuline augmenté de 200 %

Cette expérience devait, à l’origine, fournir des données sur l’hypoxie et les performances humaines à des altitudes extrêmes qui auraient dû servir à améliorer les soins des patients en soins intensifs pour qui l’hypoxie est un problème majeur. Les chercheurs ont remarqué que, alors que le niveau de glucose restait stable, les niveaux d’insuline et peptide C avaient augmenté de plus de 200 % en moyenne, tandis que les marqueurs du stress oxydatifs comme le 4-HNE et de l’inflammation comme l’interleukine-6 augmentaient. Les auteurs en ont déduit qu’un faible niveau d’oxygène sanguin était corrélé à une augmentation de la résistance à l’insuline.

Ces résultats sont cohérents avec les théories récentes qui voudraient que les tissus adipeux des patients obèses soient considérés comme étant dans un état d’hypoxie légère, à cause de la trop faible taille des vaisseaux sanguins qui les irriguent. Un des mécanismes qui expliquerait le surrisque de diabète des patients en surpoids se trouverait ainsi élucidé. Ces résultats suggèrent en outre qu’il serait possible d’agir sur le diabète de type 2 et s’attaquant au stress oxydatif.

Mario Siervo et al, Effect of Prolonged Exposure to hydrobaric Hypoxia on Oxidative Stress, Inflammation and Gluco-Insular Regulation : The Not-So-Sweet Price for Good Regulation, PLOS One, publication en ligne du 14 avril

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
18.04.2014 à 16h34

« "Attention à l’hypnose un sujet préparé peut donner de bons résultats, mais une mauvaise préparation et un refus intérieur peut donner des résultats imprévisibles! Même les pros de l'hypnose se méfi Lire la suite

Répondre
 
18.04.2014 à 14h01

« Sujet intéressant ! J'ai toujours été intrigué par ma prise de poids brutale de 5 kg dans le mois ayant suivi l'ascension du Mont Blanc lorsque j'étais jeune médecin et que je n'ai jamais reperdu pl Lire la suite

Répondre
 
17.04.2014 à 22h19

« Comment le peptide C peut-il rester stable chez des non diabétiques alors que l'insulinémie augmente de 200% ?
Ne s'agit-il pas plutôt de l'hémoglobine A1C ? »

Répondre
 
18.04.2014 à 10h12

« Si vous allez sur l'article original de Plos (http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0094915), vous constaterez que le peptide C, tout comme l'insuline, augmente de plus Lire la suite

Répondre
 
PASCAL T La rédaction du Quotidien du Médecin 18.04.2014 à 11h51

Merci pour votre remarque. Nous avons corrigé. Cordialement, la Rédaction.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... 6

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... 1

Création d'un modèle miniature d'appareil reproducteur féminin

Woodruff Lab

Une équipe de l’université Northwestern (Illinois, États-Unis) a développé un appareil reproducteur féminin miniature, et l'a présenté dans... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter