Marisol Touraine favorable à la fin de l’interdiction des soins funéraires pour les séropositifs

Marisol Touraine favorable à la fin de l’interdiction des soins funéraires pour les séropositifs

14.04.2014
  • 1397490766515270_IMG_127734_HR.jpg

C’est en une lettre adressée à Dominique Baudis le 24 mars dernier que la ministre des Affaires sociales et de la Santé s’est déclarée favorable à la levée de l’interdiction des soins funéraires pour patients décédés infectés par le VIH et les hépatites virales. Dans ce courrier qui répondait à une demande du défenseur des droits, Marisol Touraine indique : « Mes services préparent actuellement, en lien avec ceux du ministère de l’Intérieur, le cadre juridique qui permettra cette évolution des pratiques. » Elle précise toutefois que ces soins de conservations ne pourront être autorisés qu’à la condition d’un renforcement de l’encadrement des pratiques de thanatopraxie « notamment en les limitant à des lieux dédiés adaptés » et en respectant « des règles d’hygiène universelle », conformément au rapport conjoint de l’Inspection générale des Affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale de l’administration (IGA).

Hommage national à Dominique Baudis

La lettre adressée au défenseur des droits décédé jeudi 10 avril a été rendue publique par l’association AIDES pour saluer son « ultime victoire contre l’une des discriminations les plus violentes faites à l’égard des personnes porteuses du VIH ou d’une hépatite virale : l’interdiction de soins funéraires ». AIDES rappelle le long combat contre cette « discrimination post-mortem » des associations mais aussi du Conseil national du sida et donc du défenseurs des droits. « Au nom de toutes les personnes séropositives, nous saluons l’engagement d’un combattant infatigable pour les droits humains, et lui disons merci », ajoute l’association.

Une cérémonie d’hommage national à Dominique Baudis, présidée par François Hollande est prévue mardi après-midi aux Invalides à 16 h 30.

Dr Lydia Archimède
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
16.04.2014 à 15h34

« Tout DC devient inquiétant, sachons retrouver la réelle Etiologie. La thanatologie est riche d'enseignement, on nous apprend à respecter le Mort et toutes ses conséquences. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter