10 % en moins en deux ans : les radiologues s’alarment de la baisse de leurs revenus

10 % en moins en deux ans : les radiologues s’alarment de la baisse de leurs revenus

14.04.2014
  • 1397477895515059_IMG_127677_HR.jpg

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) exprime sa vive préoccupation après la parution du tableau annuel des bénéfices non commerciaux des médecins libéraux pour l’année 2012 rendu public par la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF).

Les médecins radiologues observent que leurs revenus ont subi une baisse significative de 10 % en deux ans (- 4,8 % en 2012 après une baisse de 5,3 % en 2011). Leur BNC moyen est ainsi tombé à 116 000 euros en 2012 (tous secteurs confondus).

Suppression d’emplois

« Ces résultats sont le fruit des mesures engagées unilatéralement par les tutelles depuis 2009 », commente la FNMR, qui souligne qu’au-delà de l’impact sur les honoraires des radiologues, la politique d’économies pénalisé leur capacité d’investissement. « Plusieurs dizaines de cabinets libéraux ont déjà fermé créant des "déserts" d’imagerie qui n’existaient pas auparavant, affirme le syndicat. Les mesures d’économies, conjuguées à la crise économique, se traduisent aussi par des difficultés d’investissement en équipement d’imagerie. »

La fermeture de cabinets a également entraîné des suppressions d’emplois dans les entreprises qui accompagnent les cabinets de radiologie.

« L’imagerie médicale en France n’est plus en état de supporter de nouvelles mesures d’économies », conclut la FNMR.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
15.04.2014 à 17h48

« La Dress ne connait pas les vrais chiffres car sa méthodologie est biaisée comme le souligne le confrère. Seule la Carmf est capable de les donner car ses cotisations sont calculées à partir de la d Lire la suite

Répondre
 
15.04.2014 à 08h49

« Depuis 30 ans, plus de 80% des actes de radiologie n'ont pas été revalorisés et pour beaucoup ont même baissé, alors que les frais n'ont fait qu'augmenter. Une politique de supermarché été appliqué Lire la suite

Répondre
 
14.04.2014 à 22h29

« Lorsqu’on examine les revenus des médecins libéraux, selon les statistiques de la Dress (chiffres 2011, net avant impôts, donc toutes charges professionnelles déduites et en particulier, pour les ra Lire la suite

Répondre
 
14.04.2014 à 23h59

« Ce confrère se fie aux chiffres de la dress, il n'a pas lu la dernière page qui stipule que la dress ne peut faire la différence entre un radiologue et une selarl car dans ce cas n'est pris en comp Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter