Les cliniques demandent à nouveau des comptes à Marisol Touraine

Les cliniques demandent à nouveau des comptes à Marisol Touraine

04.04.2014

La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) exhorte Marisol Touraine, fraîchement reconduite dans ses fonctions, à concrétiser les mesures du compromis de sortie de crise actées début mars, « aux termes d’une mobilisation sans précédent des cliniques et hôpitaux privés » – illustrée par un boycott des stages infirmiers.

« Avec la reconduction de Marisol Touraine au ministère des Affaires sociales, la FHP voit la possibilité de poursuivre la concrétisation des mesures actées, même si elle reste dans l’attente de connaître l’organisation de ce nouveau ministère » a déclaré son président Jean-Loup Durousset.

Egalité de traitement avec l’hôpital

La FHP souhaite avancer sur un « programme de simplification normative » avec les autres fédérations (FHF, FEHAP), la mutualisation des terrains de stages des étudiants infirmiers, la conformité avec la réglementation européenne et l’accompagnement financier des cliniques (accès aux aides FIR et MIGAC facilité).

De plus longue date, la FHP revendique également « l’égalité de traitement » avec l’hôpital, plus de « transparence » dans l’attribution des enveloppes financières (sur trois ans) et la reconnaissance de la place du secteur privé dans le service public hospitalier.

« La poursuite de nos échanges avec nos tutelles s’avère d’autant plus importante que le président de la République, au lendemain des municipales, a retenu la santé comme l’un des piliers du pacte de solidarité » a ajouté Jean-Loup Durousset.

Le secteur des cliniques représente 25 % de l’offre de soins et assume 30 % de l’activité hospitalière avec 8,5 millions de patients pris en charge chaque année.

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
06.04.2014 à 15h05

« Mon cher confrère, je vois que vous n'avez jamais travaillé en secteur privé; je vous invite à venir voir notre fonctionnement et les patients que nous prenons en charge. Arrêtons ces querelles part Lire la suite

Répondre
 
06.04.2014 à 13h39

« Toujours la même chose: le privé ne prend que très rarement en charge le patient âgé, polypathologique pour une intervention lourde: quand il faut de la réa post-op plus ou moins longue + transfert Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 11

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 9

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter