André Hazout renonce à faire appel

André Hazout renonce à faire appel

04.04.2014
  • 1396614217512595_IMG_127086_HR.jpg

Le Dr André Hazout, condamné le 20 février à huit ans de prison pour des viols et agressions sexuelles de six patientes, s’est désisté de son appel, ce qui rend sa condamnation définitive, selon une source judiciaire. Le Dr Hazout, spécialiste reconnu de la procréation médicalement assistée (PMA), qui avait comparu libre devant la cour d’assises de Paris, avait été immédiatement placé en détention.

Mais son avocat avait fait appel de sa condamnation quatre jours plus tard. Le parquet avait alors annoncé qu’il allait former un appel incident pour donner à la cour d’assises amenée à le rejuger la possibilité d’aggraver la peine prononcée en première instance.

Trois semaines de débat

Cinq anciennes patientes du gynécologue s’étaient constituées partie civile lors du procès aux côtés du Conseil de l’Ordre des médecins et du Collectif féministe contre le viol. Une trentaine d’autres patientes avaient porté plainte, mais pour des faits prescrits. Les faits reprochés au praticien étaient passibles de 20 ans de réclusion criminelle.

« Après trois semaines d’un long débat difficile, très dur, je réalise tout le mal que j’ai pu engendrer sans le vouloir, sans m’en rendre compte, et je veux demander pardon à ces femmes, à mon épouse et à mes pairs », avait déclaré le praticien avant que le jury ne se retire pour délibérer.

Le procès avait mis en lumière la responsabilité du Conseil départemental de l’Ordre des médecins de Paris et son manque de réaction pendant vingt ans alors qu’il avait été saisi d’une dizaine de signalements de victimes. Son représentant a présenté ses excuses. De son côté, René Frydman, père scientifique du premier bébé-éprouvette et ex-patron d’André Hazout, a déploré à la barre un « désastre déontologique ».

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
09.04.2014 à 18h54

« Ai-je bien compris?
- CO et blâme au Dr Poitevin
- CO et aide à Hazout.
Kafkaien.
Je suppose que le CO va se retourner contre Hazout pour récupérer notre mise? »

Répondre
 
05.04.2014 à 21h47

« Notons encore la non-intervention volontaire et "coupable" du conseil de l'Ordre ! Laquelle protège trop souvent les médecins aux dépends des patients ! ... Ce corporatisme désuet est indigne et res Lire la suite

Répondre
 
06.04.2014 à 12h09

« Le conseil de cet ordre a activement poursuivi le Dr Poitevin, orthopédiste à l'origine avec son épouse agressée sexuellement par ce gynécologue, de la plainte pénale contre le docteur Hazout: le Dr Lire la suite

Répondre
 
05.04.2014 à 05h36

« Il vaut mieux être copain d'un carabin en vue !! »

Répondre
 
05.04.2014 à 09h38

« Le conseil de l'ordre des médecins a fait cadeau au Dr Hazout -aux frais des cotisations des médecins- des honoraires des trois avocats engagés pour un procès d'assises de 3 semaines de 3 semaines ( Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Brève

Présidentielle : le monde de la Recherche appelle à voter contre Marine Le Pen

le pen

Neuf dirigeants des principaux organismes publics de recherche ont appelé ce 27 avril « à voter contre » Marine Le Pen au second tour de... 7

À Belle-Île-en-Mer, François Hollande lance les travaux de reconstruction de l'hôpital

hollande

François Hollande a lancé officiellement, ce vendredi, la reconstruction de l’hôpital Yves-Lanco, à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), la plus... 5

Allergies alimentaires : les allergologues réclament des moyens

« Les allergies alimentaires constituent aujourd’hui la deuxième vague d’augmentation des allergies après celle des allergies respiratoires... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter