Face à la maladie, les Français balancent entre consultation et automédication

Face à la maladie, les Français balancent entre consultation et automédication

02.04.2014

Les Français sont plutôt en bonne santé. Selon une enquête* réalisée par BVA Opinion, pour MNH (santé, prévoyance, service), 78 % des Français s’estiment « en forme » dont 12 %, « en très bonne forme ».

Parmi les 70 % des répondants qui évoquent au moins un souci de santé au cours du mois dernier, 36 % se plaignent de rhumatismes, blessures osseuses, ligamentaires ou musculaires, 35 % d’un rhume, 32 % de maux de tête, 21 % de troubles gastriques, d’un état grippal ou de problèmes dentaires.

Près d’un parent sur deux a fait face au rhume de son enfant.

Le généraliste en pole position

Face à la maladie, 36 % des personnes sont allées voir leur médecin traitant ou un autre généraliste, une proportion qui grimpe à 47 % chez les plus de 50 ans. Mais presque autant de personnes (32 %) ont recours à l’automédication, en particulier les 35-49 ans ou les catégories socio-professionnelles supérieures (44 % pour chacun des deux profils).

Une proportion non négligeable de patients (18 % et même 29 % pour les 25-34 ans) attend tout simplement que les maux s’évanouissent d’eux-mêmes, car ils sont réticents à prendre des médicaments, par manque de temps ou par souci d’économie (raison invoquée par 40 % des 25-49 ans).

Une minorité (6 %) s’adresse directement à un spécialiste, 5 % demandent conseil à leur pharmacien. Contrairement à certaines idées reçues, seulement 1 % des personnes affirment se rendre directement aux urgences.

En revanche, la moitié des parents confrontés à une maladie de leur enfant a consulté le médecin traitant ou un généraliste. Seulement 12 % se sont tournés vers un pédiatre. La troisième option (« vous l’avez soigné vous-même sans demander conseil ») est citée par 23 % des répondants. Quelque 3 % se sont déplacés aux urgences pour leur enfant.

93 euros par mois en moyenne pour la santé, mais de fortes disparités

Le budget mensuel moyen consacré aux dépenses de santé s’établit à 93,50 euros (tous Français confondus). Mais pour les 70 % qui ont déboursé au moins un euro, il s’élève à 132,50 euros ; et 8 % des répondants dépensent plus de 200 euros par mois.

La majorité (65 %) des Français estiment que la somme dépensée le mois dernier pour leur santé n’est pas excessive. Mais ceux qui ont dépensé plus de 100 euros jugent à 70 % cette charge « importante », voire « insupportable ».

* Enquête réalisée le 13 et 14 mars auprès d’un échantillon de 1 000 personnes représentatives (méthode des quotas).

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
03.04.2014 à 18h41

« "Vite vite la télémédecine" 4€ la minute pour un questionnaire qui vous soigne en "placebo" par un médecin qui pourrait être un "AVATAR". Le patient pourra toujours porter plainte aux ARS! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les dépassements rétablis à l'hôpital, une « insulte à la démocratie » selon les usagers

depassement

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers) s'offusque de la récente ordonnance rétablissant officiellement les dépassements... 10

Les consultations avancées de médecine générale par les hôpitaux ulcèrent la FMF

fmf

L'organisation par certains hôpitaux de consultations de médecine générale hors les murs de l'établissement, comme à Maubeuge (Nord), fait... 3

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter