L'AP-HP racheté par un Russe, les Qatari au secours des déserts médicaux... les poissons repérés par la rédaction

L'AP-HP racheté par un Russe, les Qatari au secours des déserts médicaux... les poissons repérés par la rédaction

01.04.2014

Le ministère de la Santé sacrifié sur l'autel des économies : c'était l'info du jour sur lequotidiendumedecin.fr, qui révélait que les bâtiments du ministère seraient transformés en EHPAD. Il s'agissait bien sûr d'un poisson d'avril. « Le Quotidien » n'a pas été le seul média du monde de la santé à se livrer à ce petit jeu.

Quelques belles carpes ont été repérées notamment sur « What's up Doc ? », qui annonce le rachat de l'AP-HP par un mystérieux donateur russe, M. Dimitrovic… contre l'avis de Martin Hirsch le patron des établissements publics. « La lettre de Galilée » dévoile l'arrivée des investisseurs Qatari pour soutenir la stratégie nationale de santé et financer l'achat de 43 hélicoptères pour le SAMU.

galilee.png

Le LEEM au ministère

Le Formindep est lui fidèle à son créneau : il ironise sur la création d'une permanence du LEEM (les industriels du médicament) au sein du ministère de la Santé… au nom de la transparence. « Fini le lobbying, vive la convergence d'intérêts » écrit l'association avec un humour grinçant.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter