Hôpitaux de Saint-Maurice : un médecin mis en examen pour s’être opposé au directeur

Hôpitaux de Saint-Maurice : un médecin mis en examen pour s’être opposé au directeur

31.03.2014
  • 1396277202511336_IMG_126722_HR.jpg

Les hôpitaux de Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne, sont en ébullition. Le chef du service des soins de suite et de réadaptation (SSR) gériatrique a été mis en examen le 26 mars. Le directeur de l’établissement, Denis Fréchou, avait porté plainte contre lui pour diffamation publique.

Le différend qui oppose les deux hommes remonte au 9 septembre. Ce dimanche-là, un interne commande un bilan sanguin en urgence pour une dame âgée, fébrile, confuse, dont l’état s’aggrave. Le laboratoire des hôpitaux Saint-Maurice est fermé le dimanche après-midi, il faut acheminer le prélèvement au centre hospitalier intercommunal de Créteil. Problème : l’unique ambulancier de garde est parti chercher le directeur Denis Fréchou à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. L’échantillon sanguin arrivera à bon port, mais avec deux bonnes heures de retard. Un retard que le Dr Péquignot qualifie de « dangereux ».

Jusqu’à 15 000 euros d’amende

Le chef du service SSR s’est fendu d’un mail à ses confrères le surledemain, dans lequel il dénonce « une utilisation par le directeur des moyens des patients pour son confort au détriment de la sécurité ». En décembre, le directeur a déposé plainte contre le Dr Péquignot pour diffamation publique contre un agent de l’État. D’où la mise en examen, ces jours-ci, par le TGI de Créteil. Le médecin encourt jusqu’à 15 000 euros d’amende.

Un comité de soutien a été mis sur pied, qui réunit des médecins, des soignants, des syndicats des hôpitaux Saint-Maurice (SUD, CGT) et des intersyndicats de médecins hospitaliers (SNPHAR-E, Avenir hospitalier). Ce comité « s’insurge contre l’attaque en justice d’un médecin qui n’a fait que dénoncer la mise en danger d’une de ses patientes », et lance une pétition intitulée « Tous responsables! Alors tous mis en examen! ».

D. Ch.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 31 Commentaires
 
07.04.2014 à 21h40

« Un dysfonctionnement est un danger potentiel ou avéré pour un patient. Qu'il faudrait analyser en CREX ou en RMM. C'est ce que je vous conseille de faire. Les conclusions et les actions correctrices Lire la suite

Répondre
 
11.04.2014 à 12h26

« Ne risquerait-il pas ainsi d’être accusé de discrimination – voire de diffamation – à l’encontre des DGOS . DGAS . Igas . HAS . Anesm et des ARS qui regroupent comme chacun sait ARH . DASS . DRASS . Lire la suite

Répondre
 
07.04.2014 à 08h32

« Dépenser l'argent public n'est pas coupable ! Regardez nos syndicats et nos politiques !
Vous avez dit pertinence ? »

Répondre
 
06.04.2014 à 10h12

« Ce directeur va faire publiquement l'aveu qu'il est tombé sur la dette (beau lapsus) et qu'il souffre d'une hypertrophie du moi puisqu'il porte sur la place publique le fait qu'il utilise à des fin Lire la suite

Répondre
 
03.04.2014 à 15h06

« Bonjour à tous, et merci beaucoup pour vos réactions de soutien sans ambiguïté!
http://www.petitionpublique.fr/?pi=RP2014

Tout ce qui est dans l'article est précisément vrai, je suis mis en examen Lire la suite

Répondre
 
06.04.2014 à 23h37

« Bon courage ... il convient de tenir ... un hôpital n'est pas uniquement fait pour soigner l'égo des administratifs lorsque la qualité des soins est de plus en plus difficile à maintenir. »

Répondre
 
05.04.2014 à 23h14

« C'est le même directeur qui a provoqué une grève d'un mois il y a un an pour avoir voulu faire payer leur repas aux médecins de garde ! »

Répondre
 
01.04.2014 à 14h35

« Si tout ceci est vrai : où peut-on signer la pétition ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 22

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter