Touraine expose et défend sa stratégie nationale de santé, en anglais, dans « The Lancet »

Touraine expose et défend sa stratégie nationale de santé, en anglais, dans « The Lancet »

28.03.2014

C’est une première pour un ministre français de la Santé ! Marisol Touraine publie le 29 mars une longue tribune dans la prestigieuse revue médicale britannique « The Lancet » pour y exposer les principaux enjeux de sa stratégie nationale de santé.

Quel que soit le sort de cette stratégie (qui doit se concrétiser dans une loi de santé avant l’été), il s’agit d’une forme de reconnaissance de l’intérêt actuel porté par la communauté scientifique internationale à cette réforme au long cours centrée sur la réorganisation des soins de proximité (virage ambulatoire), le développement de la prévention (objectifs de santé publique) et l’octroi de nouveaux droits pour les patients.

Dans son article, la ministre explique les défis d’une stratégie « qui prend une direction différente de celle de [s]es prédécesseurs », exigeant à la fois des résultats de santé publique et la soutenabilité financière du système d’assurance-maladie ; elle insiste sur la phase d’explication dans les territoires qui a mobilisé 150 forums régionaux et plus de 23 000 participants.

Le programme Asalée cité en exemple

Malgré la qualité du système de santé français (reconnue dans les classements internationaux), Marisol Touraine met l’accent sur l’urgence de s’attaquer aux inégalités croissantes de santé à travers un nouveau contrat social.

Jugeant que le rationnement des soins est « injuste et contre-productif », elle affirme sa volonté de développer les pratiques coopératives, de structurer les acteurs du premier recours, de renforcer l’information des patients et d’élargir l’accès aux données de santé. La ministre cite en exemple le succès de l’expérimentation Asalée (coopération médecins/infirmières autour de patients diabétiques), évoque la nécessaire évolution des modes de rémunération mais aussi les délégations de tâches ou le déploiement des dossiers de santé informatisés. Elle affirme que sa stratégie donnera davantage de marge de manœuvre et d’autonomie financière aux agences régionales de santé (ARS) dans l’adaptation locale des politiques nationales. Dans les priorités stratégiques et le soutien à l’innovation, elle n’oublie pas le secteur de la e-santé, les sciences du vivant et l’industrie des biotechnologies.

Cyrille Dupuis
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
29.03.2014 à 20h20

« C'est son testament politique déposé outre manche ? »

Répondre
 
29.03.2014 à 19h45

« "les chevalier du fiel""sketch la coiffeuse"
"mon dieu,mon DIEU"
Il y a eu Sophia,Osiris,Azalée maintenant,la prochaine tempête
elle s’appellera comment ?"
"MST"
non "HOLLANDE" !! »

Répondre
 
29.03.2014 à 07h36

« Méritoire mais tardive prise de conscience du monde environnant par un pur produit de la Mandarinocratie »

Répondre
 
29.03.2014 à 06h22

« Que c'est beau de parler d'e-santé pourquoi pas des e-maladies et des e-fins de vie, des e-contraintes administratives, des e-honoraires. Madame Touraine vit encore quelques jours dans un e-ministèr Lire la suite

Répondre
 
28.03.2014 à 21h14

« Reconnaissons que c'est original, pour une politicienne au bilan bien médiocre, de tenter l'auto-congratulation dans une revue anglo-saxonne prestigieuse, pour essayer de se mettre à l'abri d'un rem Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter