Télémédecine : les premiers « tarifs préfigurateurs » versés avant la fin de l’année

Télémédecine : les premiers « tarifs préfigurateurs » versés avant la fin de l’année

27.03.2014
  • telemedecine

L’un des freins au développement de la télémédecine est l’absence de cotations spécifiques permettant de facturer les actes. Pour combler ce vide, l’article 36 de la dernière loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) prévoit des expérimentations de financements préfigurateurs.

Intervenant ce jeudi dans le cadre du CATEL, un réseau multidisciplinaire d’acteurs en télésanté, Philippe Burnel, délégué à la stratégie des systèmes d’information de santé au ministère de la Santé, a assuré que le versement des premiers tarifs préfigurateurs aurait lieu « avant la fin de l’année ».

23 agences régionales de santé (ARS) ont demandé à participer à ces expérimentations, a précisé le délégué ; et les premiers dossiers seront sélectionnés dès le mois d’avril.

Lever les freins administratifs

Mais d’autres freins, notamment administratifs, subsistent, a souligné Philippe Burnel. Le ministère de la Santé réfléchit à des mesures de simplification, dont le détail devrait être rendu public d’ici au mois de juin.

Enfin, dans le cadre du programme « Territoires de soins numériques », dont le but est de promouvoir les initiatives et les outils numériques permettant de fluidifier le parcours médical des patients, « 18 ou 19 ARS » ont répondu à l’appel à projet lancé au début de l’année. Il porte sur l’échange et le pilotage d’informations « destiné à faire émerger des prototypes industriels ». Les ARS seront sélectionnées « avant l’été ».

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
28.03.2014 à 12h25

« Ça c'est bien vrai, il vaut mieux PAPOUILLER que se faire dépouiller ! »

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 28.03.2014 à 08h59

« Les allemands tarifient depuis des décennies leurs conseils téléphoniques. Mais avant que la France suivent les bons exemples des autres en matière de gestion, d'économie, de finances, de travail, d Lire la suite

Répondre
 
27.03.2014 à 21h57

« Il y a déjà un bout de temps que ce type d'acte de consultation à distance aurait dû être inclus dans cette machine infernale qu'est la CCAM. Mais on aura beau interroger les patients à distance et Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter