Avenir de l’Hôtel-Dieu : la CGT reproche leur silence à Hidalgo et NKM

Avenir de l’Hôtel-Dieu : la CGT reproche leur silence à Hidalgo et NKM

27.03.2014
  • 1395938786510239_IMG_126515_HR.jpg

La CGT de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (USAP-CGT) milite pour la réouverture des urgences de l’Hôtel-Dieu, au cœur de Paris. L’organisation syndicale a lancé une votation citoyenne qui a recueilli, en l’espace de six semaines, près d’un millier de signatures. L’USAP-CGT déplore le silence des candidates PS et UMP en course pour la mairie de Paris, Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet, sur ce dossier sanitaire sensible.

L’organisation syndicale considère que la situation des urgences parisiennes « va de mal en pis ». Le décès d’une patiente dans la salle d’attente des urgences de Cochin a agi comme « le révélateur de la partie émergée de l’iceberg », enchaîne la CGT, qui conclut : « L’austérité tue l’hôpital public, l’austérité tue à l’hôpital public ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
27.03.2014 à 21h03

« https://www.youtube.com/watch?v=e16_cp6pKe4&list=UUWh8tLw9R8_l3sytf05r9fA
Ceci vaut mieux qu'un long discours! Prof Jean-François Moreau »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter