Mutuelles d’assurance : la ROAM renouvelle sa confiance à ses dirigeants et fixe le cap

Mutuelles d’assurance : la ROAM renouvelle sa confiance à ses dirigeants et fixe le cap

26.03.2014

La Réunion des organismes d’assurance mutuelle (ROAM), qui vient de tenir son assemblée générale annuelle, a renouvelé sa confiance aux 17 membres de la commission exécutive et au bureau. Marcel Kahn, directeur général du groupe MACSF, a été reconduit à la présidence. « La Roam fait le choix de la continuité et de la stabilité. Elle entend poursuivre le travail engagé en 2013, qui a permis (...) une participation accrue aux débats des secteurs de l’assurance et du mutualisme », déclare l’organisation.

Marcel Kahn a souligné la nécessité pour les différentes familles mutualistes de « parler d’une même voix » pour peser sur les dossiers clés : projet de statut de mutuelle européenne (qui permettrait de valoriser et de consolider juridiquement ce modèle au sein de l’Union), création des certificats mutualistes prévus par la loi sur l’économie sociale et solidaire (qui doit renforcer l’accès des sociétés d’assurance mutuelle aux capitaux), prise en compte des spécificités des mutuelles d’assurances (risques longs, proportionnalité) dans la directive européenne Solvabilité 2... « La Roam est en ordre de marche et elle travaille », a insisté Marcel Kahn, jugeant que le mutualisme est le « modèle post-crise dont notre société a besoin ».

Prévention

La Roam a fait réaliser une étude (1) qui se révèle encourageante sur le rapport des Français au mutualisme : dans un secteur perçu comme très riche et parfois peu lisible, les trois quarts des personnes interrogées perçoivent la différence entre les acteurs mutualistes (dont les mutuelles d’assurance) et les sociétés de capitaux à but lucratif. Une majorité de Français (56 %) estime que les mutuelles d’assurance mettent davantage en œuvre des actions de responsabilité sociale et de prévention que les autres types d’assurances.

La Roam est un syndicat qui fédère 51 membres. Les sociétés adhérentes ont réalisé un chiffre d’affaires de 17,8 milliards d’euros. Elles représentent environ 8 % du marché de l’assurance et 70 % du marché français de la responsabilité civile médicale. Les sociétés d’assurance mutuelle sont des sociétés de personnes, à but non lucratif, sans actionnaires. Les décisions sont prises par les assurés-sociétaires.

(1) Enquête en ligne menée entre octobre et décembre 2013 par Harris Interactive (983 personnes, méthode des quotas)

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Brève

Présidentielle : le monde de la Recherche appelle à voter contre Marine Le Pen

le pen

Neuf dirigeants des principaux organismes publics de recherche ont appelé ce 27 avril « à voter contre » Marine Le Pen au second tour de... 9

À Belle-Île-en-Mer, François Hollande lance les travaux de reconstruction de l'hôpital

hollande

François Hollande a lancé officiellement, ce vendredi, la reconstruction de l’hôpital Yves-Lanco, à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), la plus... 5

Allergies alimentaires : les allergologues réclament des moyens

« Les allergies alimentaires constituent aujourd’hui la deuxième vague d’augmentation des allergies après celle des allergies respiratoires... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter