Gardes à vue à Angoulême : les réquisitions de généralistes reprennent

Gardes à vue à Angoulême : les réquisitions de généralistes reprennent

26.03.2014
  • 1395842323509940_IMG_126331_HR.jpg

Un bras de fer oppose depuis près de deux ans les médecins généralistes libéraux d’Angoulême et les autorités au sujet des réquisitions médicojudiciaires (pour l’examen des personnes placées en garde à vue). En l’absence d’une unité dédiée, ce sont les praticiens libéraux qui les supportent, et leur trop grande fréquence « désorganise de façon inacceptable l’activité des médecins », estime MG France.

Création d’une astreinte spécifique

Le 13 janvier, une esquisse de solution semblait pourtant se dessiner. À l’issue d’une réunion de concertation locale, le principe d’une astreinte spécifique dédiée à ces réquisitions médicojudiciaires, et basée sur le volontariat de l’ensemble des médecins actifs, avait été acté. Il restait cependant à régler le problème du montage financier permettant le paiement de cette astreinte. Les médecins angoumoisins ont accepté d’assumer gratuitement cette astreinte (jusqu’au 24 mars) pour laisser le temps aux tutelles de finaliser le dispositif.

Appel au procureur

Mais à la date du 25 mars, rien n’était bouclé, et le préfet a dû reprendre les vieilles méthodes de la réquisition. En attendant la mise en place du dispositif tant attendu, MG France rappelle qu’« il n’est plus question de faire porter ces réquisitions sur les seuls généralistes. Le procureur doit respecter une parfaite équité entre tous les médecins actifs, quels que soient leur statut et leur mode d’exercice ».

 
La FMF dénonce l’inertie ministérielle
 
Dans l’affaire des réquisitions pour gardes à vue  d’Angoulême, le  Dr  Jean-Paul  Hamon, président de la  FMF, dénonce « l’inertie des ministères de la Santé et de la Justice ». Il regrette en effet qu’aucun réseau de médecins volontaires n’ait pu voir le jour, « faute de détermination et de coordination des autorités, et faute de moyens financiers adéquats ».
Jean-Paul  Hamon prévient : « Le procureur d’Angoulême est face à une nouvelle menace de grève en cas de réquisitions systématiques sur les seuls généralistes. La FMF sera aux côtés des médecins d’Angoulême. »
H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 11 Commentaires
 
28.03.2014 à 15h20

« J'ai été de nombreuses fois réquisitionné par les policiers et gendarmes de Dijon et je ne comprends pas ce comportement des adversaires à ces réquisitions ? Si on nous appelle, c'est justement pour Lire la suite

Répondre
 
28.03.2014 à 01h10

« ...et quand le médecin devient justiciable, il a toujours tort, considéré comme nanti et droitiste par les juges souvent politisés. En prime, sa peine est alourdie car il doit être exemplaire. C'est Lire la suite

Répondre
 
27.03.2014 à 15h06

« La réquisition est une chose, mais où est le caractère d'urgence? Pourquoi envoyer des médecins ventre à terre voir des voleurs ou des alcooliques au volant?????
Quelque chose m'échappe dans la Fra Lire la suite

Répondre
 
27.03.2014 à 17h04

« Le 28 décembre 2011 l'état a pondu un décret applicable au 1er janvier 2012 transférant l'examen médical des GAV à la médecine légale sauf que les légistes ne sont ni assez nombreux ni motivés pour Lire la suite

Répondre
 
27.03.2014 à 19h12

« Soyons aussi ... [Édition de la rédaction, pas de grossièreté SVP] que l'Etat, pour une fois : demandons leur l'application du décret. Les GAV ne sont donc plus notre problème : portons la bonne nou Lire la suite

Répondre
 
27.03.2014 à 00h39

« Pourquoi pas aussi les psy les addicto med internistes ...après tout le plus souvent c'est pb sevrage ou bpco sur infecté. Une fois je leur ai dit que pas capable de dire si pouvait rester en garde Lire la suite

Répondre
 
26.03.2014 à 23h16

« Tout dépend de la relation "gendarmes-médecins". J'ai hélas connu un confrère verbalisé dans son propre village dont il était le seul médecin (700 habitants) pour léger excès de vitesse par ses prop Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Poursuivis par la députée Catherine Lemorton, trois médecins se défendent de l'avoir diffamée

lemorton

Les Drs Philippe Cuq et Xavier Gouyou-Beauchamps, responsables de l'Union des chirurgiens de France (UCDF), et Jérôme Marty, président de... 9

Essure : le comité d'experts estime qu'il n'est pas nécessaire de modifier la réglementation

essure

Les 8 experts réunis par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a conclu que « les données de la... Commenter

Tiers payant, tarifs : la CSMF accuse la caisse d'Ille-et-Vilaine d'« acharnement »

tiers

Un harcèlement administratif peut en cacher un autre. Après le bras de fer entre des généralistes de Romillé (Ille-et-Vilaine) et leur... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter