Faute d'engagement de la CNAM, les ambulanciers se mobilisent en assemblées générales

Faute d'engagement de la CNAM, les ambulanciers se mobilisent en assemblées générales

18.03.2014
  • 1395152903506992_IMG_125401_HR.jpg

Déçue par le manque d’écoute de l’assurance-maladie, la chambre nationale des services d’ambulances (CNSA) annonce la multiplication d’assemblées générales de professionnels sur le territoire, afin de déterminer de possibles actions de protestation.

Organisation représentative de 1 200 professionnels, la CNSA a rencontré la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) vendredi 15 mars. Lors de cette réunion, les ambulanciers ont réclamé une TVA à 2,1 % sur l’activité VSL (véhicule sanitaire léger et ambulance) et une séparation des enveloppes budgétaires entre le transport allongé (ambulances) et le transport assis professionnalisé (VSL et taxis).

Discussions entre professionnels

« La CNAM n’a voulu prendre aucun engagement en ce sens et cette réunion n’a pas permis d’aboutir à un calendrier d’urgence, indique la CNSA. Si la CNAM a reconnu la nécessité, prévue dans la réglementation, d’ouvrir des discussions sur l’environnement économique du transport sanitaire, elle a pour autant refusé de permettre l’aboutissement à un accord d’ici à juillet 2014. »

Les discussions internes entre professionnels vont se tenir jusqu’au 18 mai. Lille a d’ores et déjà voté une motion en faveur d’une mobilisation.

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
19.03.2014 à 15h18

« La CNAM doit être encouragée, et soutenue, dans ce combat nécessaire contre des abus de plus en plus importants et pluriquotidiens, sans oublier quelques affaires de fraudes, aussi.
Edouard Pâris »

Répondre
 
18.03.2014 à 14h01

« Ambulanciers, pompiers, hélicoptéristes " plus de "pimpon",car ils sont sourds et muets, mais attention pas aveugles !" »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 2

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 5

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter