Baccalauréat : les candidats hospitalisés pourront passer les oraux à distance

Baccalauréat : les candidats hospitalisés pourront passer les oraux à distance

13.03.2014
  • 1394722422505746_IMG_125026_HR.jpg

Les élèves hospitalisés ou handicapés étant dans l’impossibilité de se déplacer pour un oral du baccalauréat peuvent désormais passer cette épreuve à distance, selon un texte du Journal Officiel qui en encadre désormais la pratique.

Cet arrêté paru le 10 mars 2014 fixe les conditions et modalités de recours à des moyens de communication audiovisuelle pour la tenue à distance d’épreuves et de réunions de jurys de baccalauréat. Il s’applique aux personnes dans l’incapacité de se déplacer physiquement, et vivant dans une académie où le faible nombre d’examinateurs ne permet pas d’envisager que ces derniers puissent se rendre chez le candidat.

La partie technique à la charge du recteur d’académie

Le recteur d’académie devra s’assurer de la disponibilité des techniciens pour permettre la transmission continue en temps réel des informations visuelles et sonores, la simultanéité des échanges entre le candidat et les examinateurs ainsi que la sécurité et la confidentialité des données transmises.

Seuls seront autorisés à rester auprès du candidat les personnes chargées de lui apporter une assistance médicale, et un surveillant désigné par le chef de centre pour vérifier l’identité du candidat et lui remettre tout support ou sujet de l’épreuve.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
FILLON

François Fillon : « Le gouvernement socialiste a montré son mépris des médecins »

« Pas question de toucher à l'assurance-maladie, et encore moins de la privatiser ». Après des semaines de polémique, le candidat LR à l'élection présidentielle détaille sa contre-attaque sur le terrain de la santé. Il reproche au gouvernement d'avoir voulu imposer aux médecins le tiers payant – dont il supprimera, s'il est élu, le caractère obligatoire. Entretien. 14

À Saint-Lunaire, branle-bas de combat pour remplacer un généraliste

st lunaire

À Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire près de Dinard, la prochaine saison touristique donne des sueurs froides à la mairie. L... Commenter

Les décotes tarifaires unilatérales ne passent pasLes radiologues prêts au bras de fer avec la CNAM Abonné

radiologue

Furieux de l'entrée en vigueur de nouvelles baisses de tarifs et des forfaits techniques imposées par l'assurance-maladie, les radiologues... 3

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter