MG France demande à nouveau la création d’un avantage supplémentaire maternité

MG France demande à nouveau la création d’un avantage supplémentaire maternité

07.03.2014
  • 1394207095504306_IMG_124657_HR.jpg

MG France s’élève une nouvelle fois contre l’injustice qui touche les 15 000 femmes médecins libéraux (en secteur I) en matière de protection sociale, à la veille de la Journée internationale de la femme.

Malgré la promulgation de la loi (article 38 du budget Sécu 2014) mais faute de parution des décrets nécessaires, la situation reste inchangée, se désole le syndicat. « En cas d’arrêt de travail pour grossesse pathologique, les femmes médecins exerçant en libéral ne perçoivent aucune indemnité, contrairement aux femmes médecins salariées », rappelle son président le Dr Claude Leicher.

Créer un avantage supplémentaire maternité (ASM)

Mobilisé de longue date sur la question, MG France réclame la création d’un avantage supplémentaire maternité (ASM). Ce revenu complémentaire, équivalent à un SMIC brut par mois d’arrêt, permettrait aux femmes médecins d’assumer les frais professionnels qui courent pendant la période de congé maternité.

Les nouveaux contrats de praticien territorial de médecine générale (PTMG) proposent quelques avancées en termes de protection sociale – une première. Pour MG France, ceci explique la popularité du dispositif auprès des jeunes professionnelles de santé.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
10.03.2014 à 21h36

« PTMG = RMI pour les médecins... Travailler moins pour gagner plus... Il suffit de voir 10 patients par jour pour avoir 6900€ brut ???? L'assistanat pour les médecins maintenant ! En cumulant l'insta Lire la suite

Répondre
 
09.04.2014 à 12h12

« 6900 brut soit 5300 net pour voir juste 10 patients /j c'est pas trop mal... »

Répondre
 
26.03.2014 à 12h05

« Voici l'exemple type de commentaire d'un crétin de la gauche prolétarienne pour lequel les médecins sont des nantis. 10 x 23€ x 25 jours = 5 750 € et non pas 6 900. Et 5 750 brut signifie à peu près Lire la suite

Répondre
 
09.03.2014 à 08h58

« Les médecins secteurs, ils n'y auraient pas droit? Considère-t-on qu'ils sont richissimes? Que dire aussi des 90 jours de carence qui nous coûte horriblement cher en assurance prévoyance? Nous payo Lire la suite

Répondre
 
08.03.2014 à 18h48

« Merci de se battre aussi pour les femmes chirurgiens-dentistes logées à la même enseigne ! »

Répondre
 
08.03.2014 à 10h27

« Médecin spécialiste de secteur 3, je dois reconnaître que MG France a pour une fois un cheval de bataille valable. »

Répondre
 
08.03.2014 à 09h42

« La population médicale étant de plus en plus féminine, si le gouvernement veut aider les populations, il doit aider les femmes médecins qui font des enfants eux-même, futurs cotisants aux charges so Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 7

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter