Touraine, Douste-Blazy, Cahuzac… « Ils ruinent la France » selon Capital

Touraine, Douste-Blazy, Cahuzac… « Ils ruinent la France » selon Capital

15.02.2014
  • capital

Politiques inconséquents, planqués des sinécures, élus dépensiers, patrons incompétents… Le magazine Capital (février 2014) a dressé la liste des 400 personnalités qui, selon lui, « ruinent la France » et bloquent les réformes. Le mensuel n'en est pas à son premier essai : il y a un an tout juste, il pointait du doigt 200 « nuisibles » accusés de bloquer la France. Quelques médecins, comme les Drs Chassang et Hamon (respectivement président de la CSMF et de la FMF) avaient eu les « honneurs » de ce palmarès.

Cette année encore, le monde de la santé n'est pas épargné. Marisol Touraine est taxée d'inconséquence. « Elle a préservé les liens opaques entre les médecins et les labos » écrit Capital, en référence au décret « Sunshine Act » adopté en 2013, et qui n'aurait pas eu les effets de transparence escomptés.

Les médecins épinglés

Au passage, le magazine épingle les médecins : tant qu'ils « resteront liés aux labos, la consommation de médicaments, excessive dans notre pays, n'est pas prêt de baisser ». Au rayon des politiques, Marylise Lebranchu est, elle, distinguée pour avoir reculé sur les arrêts maladie dans l'administration. Début janvier, la ministre de la Fonction publique a supprimé le jour de carence en cas d'absence maladie, introduit sous le gouvernement Fillon. Coût pour la société : entre 160 et 400 millions par an, avance Capital.

Le magazine est remonté dans le temps pour fustiger... Philippe Douste-Blazy, responsable de la « gabegie » du dossier médical personnel. L'ex ministre de la Santé promettait en 2004 que l'opération permettrait d'économiser 3,5 milliards par an. On connaît la suite de l'histoire. Roselyne Bachelot, en prend aussi pour son grade, incapable de faire avancer ce dossier lorsqu'elle a pris la tête du ministère en 2008.

« Avec lui, c'était faites ce que je dis, pas ce que je fais »

Les patrons ne sont pas mieux lotis dans ce palmarès. Il y a les « incompétents » comme Jean-Claude Mas, fondateur de la société PIP fabriquant les implants mammaires. « Sa tricherie va coûter une fortune à la Sécu », écrit Capital qui rappelle que plusieurs dizaines de milliers de femmes vont devoir explanter leur prothèse.

Il y a ceux qui défendent leur rente et leur monopole. Capital pointe du doigt les dirigeants des laboratoires pharmaceutiques, accusés d'entraver, de manière discutable, le développement des génériques en France. Quant aux pharmaciens, ils ont protégé « leur pré carré » en s'opposant à la vente de médicaments sans ordonnances en grande surface, privant les patients d'une baisse de prix de 25%, écrit le magazine.

Capital n'a pas oublié les fraudeurs du fisc. Difficile dès lors de passer à côté du Dr Jérôme Cahuzac. « Avec lui, c'était "faites ce que je dis, pas ce que je fais" », ironise le mensuel. Le chirurgien, ex-ministre du Budget, traquait les fraudeurs alors qu'il détenait lui même un compte caché en Suisse. Qui dit mieux ?

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 20 Commentaires
 
18.02.2014 à 16h04

« Youpie! Une fois de plus: tous pourris !
Le pèze, le flouze, le pognon, la braise... : Y A QUE ÇA !!!
Que la honte retombe sur nous et SIX générations !
Ma vie de généraliste (30 ans et toujours e Lire la suite

Répondre
 
21.02.2014 à 20h34

« AH non pas SIX GÉNÉRATIONS !2 pas mal!
Le tas d'or c'est l'URSSAF non!! ouh là là mon tiroir!
La spéculations de malades (cancéreux) oui il y a 40 ans a existé pour ceux qui voulaient s'installer o Lire la suite

Répondre
 
16.02.2014 à 10h30

« Beaucoup de jaloux, ici. Et, surtout : corporatisme pas mort ! »

Répondre
 
16.02.2014 à 06h54

« Nous sommes dans un pays sous-développé, de traitement inégal, de carence multifactorielle. On peut continuer à creuser désert travail, désert sanitaire, augmentation des charges, augmentation des i Lire la suite

Répondre
 
15.02.2014 à 16h34

« Il n'y a certainement pas seulement 400 qui ruinent la France......si l'on compte le nombre de soit disant "chômeurs" qui disent : "Pourquoi aller travailler si l'on ne gagne pas beaucoup plus que l Lire la suite

Répondre
 
20.02.2014 à 21h58

« 3 mois de chômage
3 mois de SMIC
juste pour vous voir gouter au plaisir de la vie des chômeurs que vos trois sous de raison vous font appeler tricheur. »

Répondre
 
15.02.2014 à 15h23

« Sans oublier les journalistes qui ne payent pas l'intégralité de leur impôts et essayent d'orienter l'opinion pour leur ventre »

Répondre
 
19.02.2014 à 09h04

« Demandons que soit publié sur internet sur un site accessible au public les avantages financiers et assimilé dont profitent les journalistes, les salariés EDF GDF, les salariés de la sncf, les déput Lire la suite

Répondre
 
16.02.2014 à 11h17

« Vous avez totalement raison concernant les journalistes mais beaucoup de vrai aussi dans l'article : pourquoi le niez vous...? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter