Un IGAS pour déminer le dossier du tiers payant généralisé

Un IGAS pour déminer le dossier du tiers payant généralisé

12.02.2014
  • 1392218020497520_IMG_122672_HR.jpg

Marisol Touraine a nommé Hubert Garrigue-Guyonnaud directeur de projet pour la généralisation du tiers payant d’ici à 2017.

Cet inspecteur général des affaires sociales (IGAS), âgé de 62 ans, qui a dirigé le CHU de Tours, aura la lourde tâche de mettre en place la dispense totale d’avance de frais des patients lors des consultations médicales, qui divise la profession et pose de sérieuses difficultés pratiques.

La généralisation du tiers payant figure parmi les principales mesures de la stratégie nationale de santé (SNS) de Marisol Touraine, qui fera l’objet d’une loi avant la fin du premier semestre.

« Les travaux pilotés par Hubert Garrigue-Guyonnaud, en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, devront faire émerger dans les mois qui viennent les options stratégiques et techniques qui permettront de mettre en place un système simple et sécurisé, tant pour les médecins que pour les patients », assure le ministère de la Santé.

Plus de 2 médecins sur 3 s’y opposent

La mission s’annonce ardue. Dans nos colonnes, Marisol Touraine avait reconnu « l’ampleur du travail technique » : « Il existe un grand nombre d’organismes complémentaires (près de 400, ndlr), et se pose aussi le problème de la récupération des franchises », soulignait la ministre de la Santé.

Hubert Garrigue-Guyonnaud devra également convaincre les médecins libéraux, qui sont majoritairement hostiles à la généralisation obligatoire du tiers payant. Ils étaient 69 % à estimer qu’il s’agissait « plutôt d’une mauvaise chose », selon un sondage IFOP réalisé en janvier pour « le Quotidien ».

La ministre de la Santé a promis des concertations avec l’assurance-maladie, les complémentaires et les patients.

Le directeur de projet devra agir vite puisqu’une première étape doit être franchie avant la fin de 2014. La généralisation du tiers payant doit être mise en place pour les bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) – 4,7 millions de personnes y sont potentiellement éligibles. « 16 % de Français renoncent chaque année aux soins pour des raisons financières », rappelle le ministère.

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
39 Commentaires
 
18.02.2014 à 14h28

« Il faut simplement demander aux pharmaciens le temps qu'ils passent à se faire régler par la sécu et le nombre de contentieux.
laissez donc les médecins gérer !!!
Pourquoi s'appliquer à générer des Lire la suite

 
27.02.2014 à 03h40

« J'ai contacté ma pharmacienne, elle passe 70% de son temps à récupérér les sommes non versées par la ss et les mutuelles. »

 
14.02.2014 à 21h49

« Il y a une expérience très connue de tiers payant généralisé qui a été oubliée car le régime est moribond ,c'est celui des mines ( charbon,fer ou potasse) qui a été (et reste) le régime de la plus Lire la suite

 
14.02.2014 à 14h45

« Si la sécurité sociale et organismes de tutelles étaient au point pour les tiers payants que nous faisons actuellement ? Combien de réclamations qui occupent le temps secrétariat. Maintenant, on nou Lire la suite

 
14.02.2014 à 10h40

« Mais que fait-on ? Une semaine de déconventionnement, voilà ce que devrait préconiser nos syndicats. Les véto ont fait grève une demi-journée et ont obtenu ce qu'ils voulaient mais nous, les médeci Lire la suite

 
14.02.2014 à 10h10

« Soyons clairs, que ce tiers payant doit rester OPTIONNEL, et non contraint. »

Voir tous les commentaires

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 7

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de...

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «...

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter