Touraine : des économies oui, mais pas de déremboursements

Touraine : des économies oui, mais pas de déremboursements

10.02.2014
  • 1392039774496579_IMG_122440_HR.jpg

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a affirmé ce lundi que la santé serait concernée par le vaste plan de réduction des dépenses publiques mais elle a assuré à nouveau qu’il n’y aurait « pas de déremboursements » de médicaments, ni de « charges nouvelles » pour les patients.

« La politique en matière de santé est également concernée » pour la réalisation des économies, a précisé sur France Info la ministre qui a participé samedi à l’Élysée à un deuxième conseil stratégique de la dépense publique autour de François Hollande.

Mais elle n’a avancé aucun objectif chiffré d’économies à réaliser dans le domaine de la santé : « la guerre des chiffres n’a absolument aucun sens, aujourd’hui aucun chiffre n’est mis sur la table et n’a été avancé dans le cadre de ce conseil stratégique, ni en matière de santé ni de quoi que ce soit » d’autre, a-t-elle assuré.

Pas de rabot

Selon Marisol Touraine, il ne s’agit pas de mener une politique de « rabots », mais « des politiques structurantes » de « développement de médicaments génériques et une meilleure maîtrise des prescriptions ».Le développement de la chirurgie ambulatoire fait également partie des objectifs.

Il s’agit aussi de donner « plus d’élan aux soins de proximité », notamment avec la création du statut de praticien territorial de médecine générale (PTMG). Elle a rappelé la création en 2014 de 200 postes supplémentaires de ces praticiens territoriaux, qui s’ajoutent aux 200 créés en 2013.

La rédaction (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
11.02.2014 à 11h22

« Il ne faut pas oublier que les déserts médicaux ont été créés de toute pièce par nos politiciens : retraite à 60 ans et 35 heures par semaine pour les médecins hospitaliers d'où un appel de médecin Lire la suite

Répondre
 
10.02.2014 à 23h55

« "Des politiques structurantes", en gros, le générique et... le générique et...euh ! Le générique (made in France ???) ? Il va vous falloir plus d'imagination... pour continuer vos mensonges. Maint Lire la suite

Répondre
 
11.02.2014 à 11h23

« Ouh là là, les "fottes" !! Vous êtes fatiguant à lire... »

Répondre
 
11.02.2014 à 13h21

« Réponse au médecin du 11/02/2014 à 11H 23
A part de remarquer des fautes d'orthographe de votre confrère, avez vous lu qu'il avait raison et cela vous a fatigué. Allez dans les dispensaires, je vou Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter