Pour combattre le désert médical, l’hôpital de Troyes s’outille en télémédecine

Pour combattre le désert médical, l’hôpital de Troyes s’outille en télémédecine

07.02.2014
  • 1391790940496206_IMG_122326_HR.jpg

Le centre hospitalier de Troyes (Aube) s’est équipé au fil des années de plusieurs dispositifs de télémédecine afin d’assurer une prise en charge médicale des patients dans les territoires les plus reculés du département.

L’établissement s’est doté d’une télécabine AVC. Via une caméra, un spécialiste en pathologies neurovasculaires de l’hôpital de Reims, distant de 130 km, peut procèder à une téléconsultation, examiner les signes cliniques (déformation de la bouche, faiblesse d’une partie du corps), analyser l’IRM et prescrire le dosage pour la thrombolyse, réalisée par l’urgentiste du CH de Troyes. Onze AVC ont été pris en charge de la sorte en six mois, indique l’établissement.

Ambulances géolocalisées

Les 40 ambulances privées et les deux véhicules SAMU sont outillés d’un système de géolocalisation, qui permet au régulateur du SAMU de les situer, de déterminer leur disponibilité et de dépêcher celle au plus près du patient.

Enfin, les radiologues de Troyes ont la possibilité d’établir un télédiagnostic à partir des clichés pris au centre hospitalier de Bourbonne-les-Bains (Haute-Marne), muni d’équipements mais pauvre en spécialistes.

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
08.02.2014 à 10h10

« Scandale, il y a à LANGRES des radiologues libéraux qui auraient été en mesure de rendre le service...
ARS libéralicide !!!! développement à tous crins de l'hospitalo-centrisme... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter