Les Français saluent la qualité des soins mais craignent les inégalités croissantes

Les Français saluent la qualité des soins mais craignent les inégalités croissantes

05.02.2014
  • 1391599000495235_IMG_121972_HR.jpg

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), rend public ce mercredi un vaste panorama de la perception de la santé et de la protection sociale par les Français (1).

• Quitus général pour le système de soins mais...

Premier enseignement, nos compatriotes sont nettement plus satisfaits de la qualité générale des soins de santé que la plupart de leurs 26 voisins européens. 91 % des Français la jugent en effet « très bonne » ou « plutôt bonne », plaçant notre pays en 4e position, derrière la Belgique, l’Autriche, la Finlande et les Pays-Bas. Nouveauté : environ quatre Français sur dix jugent que la qualité s’est détériorée dans les hôpitaux (autant que ceux qui estiment qu’elle s’est améliorée).

Autre gros bémol cependant : les Français constatent et craignent de plus en plus la montée des inégalités de santé. Neuf sur dix estiment que ces inégalités ont plutôt augmenté depuis 5 ans. Et ils sont nombreux (22 %) à juger que ces inégalités sont insupportables, avant même les inégalités de revenus ou de logement.

• Le couple patient/médecin reste solide, les urgences épinglées

Huit Français sur dix sont satisfaits de la qualité des soins dispensés par les médecins, et par les dentistes. Cette proportion de satisfaits tombe à sept sur dix en ce qui concerne l’accessibilité à ces soins médicaux ou dentaires (- 10 points depuis 2007).

Dans le détail, le jugement de nos compatriotes est nuancé au sujet des soins dispensés aux urgences. 53 % des Français sont satisfaits de la qualité des soins qu’on y dispense, et 56 % de leur accessibilité.

• Les Français s’estiment eux-mêmes en bonne santé

70 % des sondés s’estiment en bonne santé, dont 30 % en très bonne santé. Ces chiffres sont stables depuis 2007. Sans surprise, les plus défavorisés sont plus nombreux que les autres à se juger en mauvaise santé. En revanche, les Français portent un jugement pessimiste sur l’état de santé de leurs compatriotes en général. 42 % jugent qu’il se dégrade contre 38 % qui pensent qu’il s’améliore.

• Le poids des revenus

60 % des sondés jugent que la qualité des soins diffère selon les revenus ou le lieu d’habitation. Plus les ménages ont des revenus modestes, plus ils jugent que la qualité est la même indépendamment du lieu d’habitation.

• Attachement fort à l’assurance-maladie solidaire

90 % des sondés souhaitent que le système reste « essentiellement public ». 72 % sont d’accord avec le principe de solidarité entre les malades et les bien portants qui veut que les malades ne cotisent pas davantage que les autres. Mieux, si 85 % des Français jugent que le système d’assurance-maladie n’est pas bien géré, ils sont presque autant (80 %) à ne pas vouloir renoncer au monopole de la Sécurité sociale.

Et une large majorité (64 %) juge normal que la France consacre un tiers du revenu national au financement de la protection sociale.

(1) Données collectées du 14 octobre au 26 novembre (échantillon de 4 000 personnes)

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
06.02.2014 à 09h42

« Les médecins devraient en profiter pour réclamer une vraie rémunération de leur travail. Soit 50 euros le C. Tout de suite.
Mais ce n'est qu'un voeux pieux de ma part je crois... Ça fait trop longt Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 06.02.2014 à 00h14

« Que demande le peuple?
... Apparemment pas de maltraiter les médecins en tout
cas! »

Répondre
 
05.02.2014 à 21h48

« "Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées."
Winston Churchill. »

Répondre
 
05.02.2014 à 20h56

« Conclusion : Les médecins travaillent bien, et la sécu fait n'importe quoi, coûte cher et offre un service de plus en plus médiocre.

Quittons là ! »

Répondre
 
07.02.2014 à 11h53

« Depuis 36 on aurait dû quitter la SS. Elle était mort née! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 8

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter