E-sante.fr lance un outil de description et d’analyse des symptômes

E-sante.fr lance un outil de description et d’analyse des symptômes

04.02.2014
  • 1391534620494639_IMG_121823_HR.jpg

Le secteur de la santé sur internet compte un nouveau venu : e-docteur.

Présenté par ses promoteurs comme un « outil intelligent d’analyse des symptômes », e-docteur entend se démarquer d’autres services de téléconseil où un médecin répond aux questions des internautes.

Grâce au renseignement d’un profil (sexe, âge), puis à une succession de questions (près de 4 000 en mémoire) sur les symptômes principaux et secondaires, le site – anonyme et gratuit – se propose, grâce à un algorithme spécifique, d’estimer le niveau d’urgence, d’avancer des diagnostics probables (511 sont recensés) ou encore de suggérer les médicaments à prendre et la conduite à tenir.

En collaboration avec e-sante.fr et Persomed, une société d’édition multimédia, le Dr Loïc Etienne, inventeur du système, insiste sur le concept médical d’e-docteur, conçu par des praticiens de terrain.

Contre le consumérisme ?

Le site affiche de grandes ambitions. E-docteur entend participer à l’éducation et à la prévention, en facilitant la description des symptômes, au bénéfice final de la relation médecin/patient. « Le patient peut imprimer le résumé de ses symptômes et l’apporter au médecin, dont les interrogatoires seront plus affûtés, car le patient a déjà commencé à réfléchir sur sa pathologie », assure le Dr Etienne. « Cela diminuera le consumérisme médical et pourrait désengorger les urgences », poursuit-il. E-docteur se veut également, à terme, un outil de veille sanitaire, avec une vision large et instantanée des pathologies sur le territoire.

Le montant de l’investissement reste confidentiel. Mais e-sante.fr, qui vit de la publicité et de la location de contenu, devrait voir son audience augmenter.

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
CathL Médecin ou Interne 08.02.2014 à 19h38

« Je suis étonnée d'être encore en vie, bien au chaud chez moi et pas dans un lit d'urgence... j'ai testé cette nuit, on me préconise de voir dans la journée un médecin car mes symptômes évoquent au c Lire la suite

Répondre
 
05.02.2014 à 23h00

« Quand on voit que le lambda dans sa vie n'a toujours pas dit verbalement la vérité à son docteur "même de famille", il sera très rare de lire un "vrai questionnaire" et bien rempli. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 1

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter