Paracétamol et génériques : la fièvre monte chez les salariés de Sanofi et de BMS

Paracétamol et génériques : la fièvre monte chez les salariés de Sanofi et de BMS

31.01.2014
  • 1391189407493852_IMG_121573_HR.jpg

Le projet de création d’un groupe Paracétamol au répertoire des génériques fait monter la pression chez les salariés de Sanofi et BMS, les deux principaux laboratoires produisant ces molécules en France.

2 000 personnes ont manifesté le 11 janvier à Agen, où BMS produit le Dafalgan et l’Efferalgan. La direction du laboratoire calcule que l’inscription du Paracétamol au répertoire entraînerait au minimum la perte de 550 emplois sur un total de 1 400 à Agen. Elle n’écarte pas le risque de la fermeture pure et simple de son site.

Même menace chez Sanofi. Les sites d’Amilly, de Compiègne et de Lisieux, qui fabriquent le Doliprane, pourraient être impactés par cette décision, avec près de 1 000 emplois menacés. Des rassemblements de salariés et d’élus sont prévus samedi 1er février dans la matinée sur ces trois sites, indique la CFE-CGC.

Montebourg à la rescousse ?

L’intersyndicale FO-CFDT-UNSA-CGT-CGC a été reçue le 30 janvier par le directeur de cabinet du ministère du Redressement productif. Il s’est engagé à « recontacter le ministère de la Santé, le Premier ministre et la présidence de la République pour leur présenter les enjeux ». « Une décision rapide » a été promise aux syndicats.

Si l’élargissement du répertoire des génériques est une prérogative de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), son directeur général adjoint, François Hébert, a reconnu le 29 janvier que le cas du Paracétamol, avec ses implications industrielles et sociales « dépassait la compétence de l’Agence. Cette décision sera traitée dans un cadre plus large ».

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 15 Commentaires
 
03.02.2014 à 14h46

« Ce n'est sûrement pas une bonne réponse, on peut toujours faire des économies intelligentes. »

Répondre
 
02.02.2014 à 08h02

« Merci d'avoir encore censuré un de mes commentaires !
C'est facile quand on est anonyme !!! »

Répondre
 
01.02.2014 à 07h41

« Le générique est au médicament ce que la délocalisation est à l'industrie. »

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 31.01.2014 à 22h26

« Paracétamol 1g=1.90€, Dafalgan eff =1.90, sec=1.95€ Doliprane =1.95 . Et 50 cents par boite de 8 de franchise, soit 7.50 de franchise par mois pour un traitement antalgique recommandé... Cherchez l' Lire la suite

Répondre
 
03.02.2014 à 11h03

« Au royaume uni, la boite de paracetamol 1g est à 20 p (22 centimes d'euro), et il n'y a pas de franchise.
Est-ce une autre erreur ? »

Répondre
 
01.02.2014 à 11h14

« 7.50 euros de franchise, à 50 cents par boîte, ça fait 15 boîtes, soit un bon 4 g de paracétamol par jour, le "par mois" incitant à penser que c'est comme çà tous les mois. C'est pas ça l'erreur ? »

Répondre
 
31.01.2014 à 20h17

« Est-ce que la sécu ou vous et moi devons financer des emplois dans le domaine du médicament ou devons nous les payer au juste prix ? »

Répondre
 
03.02.2014 à 10h15

« Il vaut mieux financer les illégaux et la CMU c'est sûr. »

Répondre
 
02.02.2014 à 17h56

« Nos honoraires sont génériqués depuis plus de vingt ans en secteur 1, avec la complicité indigne de nos pseudo-syndicats représentatifs et l'indifférence coupable (et aveugle, car ils y passeront) d Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... Commenter

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter