Dépenses d’assurance-maladie en 2013 : les soins infirmiers bondissent, les médicaments en baisse

Dépenses d’assurance-maladie en 2013 : les soins infirmiers bondissent, les médicaments en baisse

31.01.2014
  • 1391187883493909_IMG_121586_HR.jpg

Les dépenses du régime général de l’assurance-maladie ont progressé de 2,3 % l’année dernière, selon les derniers chiffres communiqués par la CNAM.

Les soins de ville s’inscrivent en hausse de 2,6 % avec une forte progression des soins infirmiers (8,3 %), de kiné (6,8 %) et les prescriptions de transports sanitaires (6,4 %).

Remboursement des consultations en hausse

Les remboursements des consultations chez le généraliste ont augmenté de 2,8 % en 2013, après une baisse de 1,2 % l’année précédente. « La mise en place du forfait médecin traitant (de 5 euros par patient hors ALD depuis le 1er juillet) et la majoration de consultations des personnes âgées expliquent, en grande partie, l’évolution de ces remboursements », explique l’assurance-maladie. Les soins de médecine spécialisée ont quant à eux progressé de 2,7 %.

Les dépenses liées au médicament diminuent légèrement (-0,2 %). Les versements aux hôpitaux et cliniques ont augmenté de 1,5 %. La plus forte progression (4,5 %) concerne les établissements de soins de suite et de réadaptation.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
06.02.2014 à 09h14

« Le tricatel du soin ! »

Répondre
 
02.02.2014 à 13h55

« Bonjour.
La politique de la CNAM est assez paradoxale. On souhaite développer le maintient à domicile, la chirurgie ambulatoire et la HAD mais sans augmenter les coûts des soins infirmiers itinéran Lire la suite

Répondre
 
01.02.2014 à 17h40

« Je suis tout à fait d'accord avec les commentaires précédents.
La population vieillit donc a besoin de plus de soins liés à l'âge et au grand âge. Mais en effet je ne comprends pas pourquoi ils se p Lire la suite

Répondre
 
01.02.2014 à 09h50

« Veut-on "activer" la fin de vie ou soigner les gens? »
BFB, infirmière

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 31.01.2014 à 22h32

« Faut savoir : veut-on améliorer le maintien à domicile? En ce cas, on est obliger d'assumer l'état de santé du 4ème ou 5ème âge avec les professionnels de santé, donc hausse des soins infirmiers et Lire la suite

Répondre
 
01.02.2014 à 01h54

« Ils veulent arriver à faire soigner nos aînés pour 30 euros par jour tout compris : médecin, infirmier, kinési et aide à domicile en contre-partie des mini-retraites versées. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'instabilité chromosomique, un outil prédictif de récidive dans le cancer du poumon

chromosome

Comment exploiter en pratique l'hétérogénéité intratumorale, ce processus dynamique favorisant l'évolution du cancer et la résistance au... Commenter

PACES : les rectorats pourront recourir au tirage au sort, les étudiants s'insurgent

paces

Le tirage au sort dans les filières tendues, y compris en première année commune aux études de santé (PACES), a été acté dans une... 4

Les généralistes ont toujours le moral dans les chaussettes, selon un observatoire

moral

Si dans l'ensemble, les professionnels de santé libéraux vont un peu mieux, les généralistes demeurent inquiets pour leur avenir, selon... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter