Plume, la poupée qui favorise la relation entre les soignants et l’enfant hospitalisé

Plume, la poupée qui favorise la relation entre les soignants et l’enfant hospitalisé

30.01.2014
  • 1391095423493184_IMG_121437_HR.jpg

Créer du lien entre le jeune patient, ses parents et les équipes pédiatriques, c’est l’objectif de la poupée Plume et de l’ouvrage « Avec Plume... à l’hôpital ». Deux outils de médiation mis à disposition des hôpitaux français intéressés par cette démarche.

Elle s’appelle Plume*, officiellement. Mais chaque enfant hospitalisé peut la baptiser comme il le souhaite. Cette petite poupée immaculée, en coton, imaginée en 2008 par l’association APACHE (Association Pour l’Amélioration des Conditions d’Hospitalisation des Enfants)** est destinée à accompagner le jeune patient lors de son hospitalisation. Remise par les équipes pédiatriques, la poupée est entièrement personnalisable. L’enfant peut en disposer comme il veut, selon son imagination : écrire ou dessiner dessus, lui parler, l’emmener avec lui dans les différents secteurs de l’hôpital, y compris au bloc opératoire. Ou encore, discuter – avec ses proches et les soignants – des parties de son corps qui lui font mal en les montrant sur la poupée. Les soignants, quant à eux, peuvent se servir de Plume pour expliquer l’opération ou les soins à venir en effectuant les gestes sur la poupée.

Sensibiliser aussi les médecins...

Ni doudou, ni joujou, Plume est un outil de médiation destiné à créer du lien entre le jeune patient, les équipes soignantes et ses parents. « J’ai d’abord offert Plume à deux enfants hospitalisés. Le premier (6 ans) – qui souffrait de problèmes orthopédiques – avait représenté ses appareillages et fixateurs externes sur la poupée. L’autre avait moins de deux ans, il s’était servi de Plume pour nous montrer où il avait été opéré. C’est surprenant de voir à quel point les enfants s’approprient cette poupée et s’y identifient », souligne Maria Renolleau, cadre de santé à l’hôpital Robert-Debré à Paris, établissement initié à l’usage de Plume depuis un an et demi. Autre exemple frappant, le témoignage d’un garçon de 7 ans hospitalisé pour des douleurs rhumatismales : « Les médecins n’ont pas le temps... alors, à l’aide de Plume, je leur montre où j’ai mal exactement. Ainsi, ils comprennent vite ce qui me fait souffrir. » Les infirmiers et aides-soignants sont en première ligne lorsqu’il s’agit de proposer Plume aux enfants mais les médecins devraient également être sensibilisés à ce type d’approche. « Ils ne doivent pas avoir honte d’utiliser un jouet pour expliquer aux enfants les soins dont ils vont bénéficier. Il serait bon qu’ils prennent le temps d’instaurer un vrai dialogue ludique et pédagogique avec l’enfant », indique Sylvie Rosenberg, pédiatre et anesthésiste, présidente d’APACHE.

Depuis 2008, plus de 10 000 poupées ont été distribuées gracieusement dans une soixantaine d’hôpitaux en France. Les établissements intéressés par Plume et l’ouvrage « Avec Plume... à l’hôpital » peuvent en faire la demande auprès de la Fondation MACSF. « Nous sommes prêts à accompagner tout service ou hôpital pédiatrique qui souhaiterait utiliser Plume mais, ensuite, nous ne leur renvoyons, à nouveau, des poupées et des livres qu’après avoir obtenu leur retour d’expérience. Car Plume s’utilise comme la morphine, avec parcimonie et à bon escient », conclut Yves Cottret, délégué général de la Fondation MACSF.

Un livre explicatif pour découvrir l’univers de l’hôpital

Pour illustrer et expliquer le rôle de Plume, APACHE et la Fondation MACSF viennent de sortir un livre intitulé « Avec Plume... à l’hôpital ». Dans ce premier tome, Plume devient le compagnon des enfants hospitalisés avec lesquels il dialogue, tout en participant à diverses situations : prise de sang, déjeuner, attente du médecin, découverte d’une chambre d’hôpital, accompagnement en service de radiologie... Le livre doit être offert à l’enfant, en complément de la poupée. « Il leur permet de découvrir l’hôpital et ceux qui y travaillent, de mettre des mots sur leurs angoisses et leurs doutes. L’intérêt de cet ouvrage – par rapport à la poupée qui privilégie la relation enfants/soignants – c’est aussi de faire participer les parents : par le biais de la lecture, ceux-ci peuvent dialoguer avec leur enfant au sujet de l’hospitalisation », commente Sylvie Rosenberg. La collection « Avec Plume » devrait être enrichie de sujets tels que la médecine de ville ou de PMI (le 2e tome est annoncé pour juin 2014).

* Plume est soutenue par la Fondation d’entreprise MACSF qui accompagne les professionnels de la santé dans les démarches d’amélioration de la relation de communication patient/soignant : http://www.macsf.fr

** Les actions d’APACHE visent à satisfaire les besoins de l’enfant malade et/ou hospitalisé ainsi que le respect de sa personne et de ses droits : www.apache-france.org

Plume sur Facebook : https://www.facebook.com/plume.d.apache

Hélia Hakimi-Prévot
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter