Hôtel-Dieu : entre « langue de bois » et « mesurettes », Hirsch ne convainc pas

Hôtel-Dieu : entre « langue de bois » et « mesurettes », Hirsch ne convainc pas

23.01.2014
  • 1390486833491297_IMG_120822_HR.jpg

Le comité de soutien de l’Hôtel-Dieu dresse un bilan très sombre des deux premiers mois de Martin Hirsch à la tête de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP).

« Aucun changement positif n’est intervenu à ce jour »,« Martin Hirsch ne s’est engagé sur rien et reporte les échéances », taclent les opposants au projet de réorganisation de l’établissement, le Dr Gérald Kierzek en tête.

Avec « la langue de bois de rigueur », ajoutent-ils, le nouveau patron de l’AP-HP s’est contenté d’annoncer « quelques mesurettes rapidement réversibles permettant de rassurer les uns, inquiets de la fermeture définitive d’un hôpital doté de lits et d’urgences, sans inquiéter les autres, attachés à cette même fermeture pour en récupérer les moyens ou ne pas mutualiser les leurs au détriment des patients ».

Calendrier fin janvier

Selon le comité de soutien de l’établissement, « le fumeux projet de l’hôpital sans lit, appelé "hôpital debout" est un échec ».

Samedi dernier, Martin Hirsch a indiqué dans un entretien au « Monde » que « le calendrier et la méthode pour élaborer un projet consolidé et plus fédérateur [pour l’Hôtel-Dieu], incluant l’hospitalisation à domicile, seront annoncés fin janvier ».

Fin décembre, Marisol Touraine avait précisé attendre de Martin Hirsch qu’il « renoue le dialogue avec les organisations syndicales et professionnelles ».

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
23.01.2014 à 22h33

« Encore un politicard sans foie ni lois l’essentiel c'est de se placer et de profiter de la bêtise de mst »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter