Représentativité : le Conseil d’État exclut les radiologues hospitaliers des négociations conventionnelles

Représentativité : le Conseil d’État exclut les radiologues hospitaliers des négociations conventionnelles

20.01.2014
  • 1390236697490245_IMG_120554_HR.jpg

Le Conseil d’État vient de rejeter le pourvoi du Syndicat des radiologues hospitaliers (SRH), qui souhaitait casser la décision de la Cour d’appel administrative de Paris de les exclure des discussions conventionnelles, faute de représentativité.

Inquiet pour l’avenir de la radiologie hospitalière, le SRH souhaitait pouvoir participer aux discussions avec l’assurance-maladie pour revoir les tarifs des actes et consultations externes (ACE) ; que le syndicat estime sous-évaluées.

« Une course effrénée à l’activitée »

« Seuls les coûts de fonctionnement calculés sur des modèles de structures libérales sont pris en compte dans l’élaboration des tarifs, ce qui pénalise gravement l’hôpital public », affirme le SRH.

Les radiologues hospitaliers sont dès lors poussés à « une course effrénée à l’activité, au clientéliste, à privilégier des activités rentables » au détriment de la radiologie interventionnelle, du scanner et de l’IRM, activités « moins lucratives mais plus pertinentes », juge l’organisation syndicale.

Pour contrer ce « déni de réalité », le SRH appelle son millier d’adhérents (sur les 2 500 radiologues hospitaliers en exercice) à appliquer une valorisation spécifique qui prend en compte « le juste coût » des actes de radiologie, du type de patient (en cas de pathologie lourde) et de fonctionnement. Cette valorisation sera définie lors d’un séminaire à venir, indique le syndicat.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
20.01.2014 à 19h23

« Les hospitaliers revendiquent et plébiscitent le secteur II !!!
Après le maintient des dépassements excessifs ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 57

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter