Les internes de l’ISNI solidaires de leurs confrères tunisiens en grève

Les internes de l’ISNI solidaires de leurs confrères tunisiens en grève

14.01.2014
  • 1389720688488625_IMG_120210_HR.jpg

L’Intersyndicat national des internes (ISNI) apporte son fervent soutien aux internes, résidents et jeunes médecins de Tunisie qui sont entrés en grève pour préserver leur liberté d’installation. Les professionnels tunisiens se mobilisent depuis plusieurs semaines contre un projet de loi de leur gouvernement visant à mettre en place des mesures coercitives.

Ce texte prévoit en effet qu’avant « de s’installer dans le secteur privé, les médecins spécialistes seront dans l’obligation de travailler trois années en alternance dans des services hospitalo-sanitaires ou hospitalo-universitaires dépendant des structures de santé publique. Ces affectations seront déterminées par le ministère de la Santé selon ses besoins ».

Service public obligatoire

En clair, si la réforme est adoptée en l’état, le ministère de la Santé tunisien délivrera un certificat aux médecins qui auront achevé la durée obligatoire de travail dans le secteur public pour leur permettre de s’installer dans le secteur libéral en tant que médecin spécialiste.

« Les mesures coercitives sont non seulement injustes pour les jeunes professionnels mais surtout inefficaces en termes de démographie médicale », affirme l’ISNI.

Le syndicat réaffirme son « engagement indéfectible » pour préserver la liberté d’installation. Il encourage les pouvoirs publics français à poursuivre dans la voie des dispositifs incitatifs (contrat d’engagement de service public, praticien territorial de médecine générale, aides à l’installation...).

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
14.01.2014 à 21h46

« Ayant été coopérant en Tunisie en 73-75, j'avais pu constater comment le sud était dépourvu de bons spécialistes, ainsi à Djerba on voyait des hanseniens à forme lepromateuse déambuler en ignorant l Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 40

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 4

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter