Lancement du dispositif national d’information surdité

Lancement du dispositif national d’information surdité

20.12.2013
  • 1387548244484978_IMG_119328_HR.jpg

Le premier dispositif national d’information sur la surdité, composé d’une plateforme téléphonique et d’un site Internet, vient d’être lancé par Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

Une information neutre et fiable

Ce service a pour mission de délivrer en temps réel une information neutre et fiable aux publics concernés par la surdité, en particulier aux parents qui découvrent le handicap de leur enfant et aux personnes qui deviennent sourdes.

C’est l’association Œuvre Villages d’enfants (OVE) qui a été sélectionnée par le ministère chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion pour porter et gérer ce service inédit.

Afin de suivre la mise en œuvre du service et la mise en ligne des informations délivrées aux usagers, un comité de pilotage est mis en place, composé notamment des associations représentatives des personnes sourdes ou malentendantes et de leurs familles, d’une association de professionnels et de l’équipe du Centre National d’Information sur la Surdité (CNIS).

Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion a souhaité « que tous les enfants sourds aient accès au projet linguistique du choix de leur famille, comme la loi le prévoit, et que ce choix soit respecté tout au long de leur parcours. L’accès des jeunes sourds à une langue passe par l’information et l’accompagnement de leurs parents. Ce nouveau service y contribuera ».

Parcours personnel et scolaire

Le lancement de www.surdi.info et de la plateforme téléphonique (0 812 040 040, numéro d’appel au tarif local) s’inscrit dans la stratégie globale impulsée par le gouvernement lors du comité interministériel du handicap (CIH) : concertation avec les associations sur les modalités de la future généralisation de la vérification de l’audition des nouveau-nés, information des familles découvrant la surdité de leur enfant, création d’un nouveau droit à formation permettant aux parents d’appréhender les spécificités du handicap de leur enfant (par exemple, pour apprendre à communiquer avec son enfant sourd), développement de parcours scolaires cohérents avec les projets linguistiques des jeunes sourds et de leurs parents.

LA RÉDACTION
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter