Dérives de l’intérim médical à l’hôpital : fin de l’omerta, premières réactions

Dérives de l’intérim médical à l’hôpital : fin de l’omerta, premières réactions

18.12.2013

Ils ont réagi au rapport Véran, qui pose un diagnostic critique et fait des propositions sur le phénomène grandissant de l’emploi médical temporaire à l’hôpital public.

Marisol Touraine, ministre de la Santé :

« Les recommandations de la mission s’inscrivent pleinement dans les travaux de valorisation de l’exercice médical à l’hôpital issus du pacte de confiance et dans le cadre des orientations de la stratégie nationale de santé. (...) Un décret publié en septembre 2013 renforce les compétences des commissions régionales paritaires afin que les agences régionales de santé disposent d’une vision prospective des ressources humaines sur leur territoire. Ces commissions devront être installées dès février/mars 2014. De même, l’objectif de diversification des terrains de stage des médecins en formation fait partie des priorités de Marisol Touraine, et les premiers résultats sont là ».

• Le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes réanimateurs élargi (SNPHAR-E) :

« Il est urgent de s’attaquer aux véritables causes du désintéressement des médecins à l’exercice hospitalier. Cela doit rapidement se traduire par l’examen de nos propositions : revalorisation des débuts de carrière, définition claire du temps de travail, attractivité du travail de médecin hospitalier qui ne doit plus être considéré comme un simple producteur de soins et d’actes T2A permettant l’équilibre des budgets hospitaliers, amélioration du management des médecins, régionalisation de la régulation des flux d’entrée par spécialité... ».

• Le vice-président du Front national, Florian Philippot :

Ce rapport « confirme, une fois de plus, la pertinence de notre proposition : desserrer enfin le numerus clausus dans les facultés de médecine, qui bloque chaque année à un niveau insuffisant le nombre de nouveaux médecins formés dans notre pays ». « Le rapport montre que le développement de l’intérim à l’hôpital a eu deux conséquences majeures : une explosion des coûts, due à la surfacturation des prestations médicales en intérim (deux à trois fois plus chères) estimée à 500 millions d’euros par an; et une diminution inquiétante de la qualité des soins ». Et d’ajouter : « De l’aveu même du ministre du Travail, Michel Sapin, ce sont souvent des médecins étrangers qui profitent de ces postes d’intérimaires. Une telle situation est proprement anormale dans un pays comme la France. »

• L’organisme Prism’emploi, qui regroupe près de 7 000 agences d’intérim, dénonce la « stigmatisation » de l’intérim :

« Les médecins intérimaires au sens strict, c’est-à-dire délégués par une agence d’emploi dans un établissement médical, ne sont qu’un phénomène marginal en France. Comme l’indique le rapport d’Olivier Véran, l’intérim dans le secteur de la santé compte pour 1,5 % des effectifs intérimaires. Et seuls 5 % d’entre eux sont des médecins. La DARES ne dénombre ainsi, en 2012, que 120 médecins intérimaires en équivalent temps plein en exercice dans les hôpitaux français. Ces médecins interviennent pour l’essentiel dans le cadre de remplacements permettant aux hôpitaux d’assurer la continuité du service public ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
21.12.2013 à 04h44

« C..... de politiciens, trouvez vous normal de gagner - de 3000 E en secteur public, après 11 années, d'étude, de faire des gardes de 24H et être moins payé qu'un TDS (Technicien de surface).
Un simp Lire la suite

Répondre
 
20.12.2013 à 14h18

« Je respecte les intérimaires ! Et quand on dit qu'il y a des postes cela n'est pas tout à fait juste quand on sait comment certains PH ou Professeurs ont été nommés !! Non pas pour leurs mérites mai Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 15h34

« La nécessité d'embaucher des intérimaires est loin d'être marginale : c'est souvent le seul moyen pour un Directeur d'assurer la permanence des soins dans un Hôpital situé dans un région peu attract Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 09h48

« Je suis anesthésiste remplaçant. Je travaille 88h/semaine (5journees de 10h et 2 gardes vendredi + dimanche) 3 sem/4.
Soit 2x+ qu'un temps plein. Et c'est un travail avec un stress permanent (on n' Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 15h06

« 1) Vous avez fait un choix car ce ne sont pas les postes qui manquent dans les hôpitaux;
2) Aucun respect du repos de sécurité dans l'emploi du temps que vous décrivez,vous prenez des risques et vo Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 12h40

« J'ai connu cette situation il y a 25 ans, rien a changé. Personne ne veux aller dans certains hôpitaux ou l'exercice est difficile et stressant. Je cumulais plusieurs emplois afin de payer mes charg Lire la suite

Répondre
 
19.12.2013 à 09h42

« Vous allez entendre parler de ce sujet mais la presse subventionnée n'a fait aucun travail d'investigation, elle répète le même message hollandais, les intérimaires médicaux sont des salauds qui gag Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 9

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter