Valeur de l’acte, consultations de prévention : le SML veut un « choc » de revalorisation

Valeur de l’acte, consultations de prévention : le SML veut un « choc » de revalorisation

17.12.2013
  • 1387295119484290_IMG_119087_HR.jpg

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) hausse le ton sur le sujet de la valeur des actes médicaux. Son président, le Dr Roger Rua, demande aujourd’hui rien de moins qu’un « choc de revalorisation » des rémunérations en médecine libérale.

Jugeant « pitoyable » la demande de l’UNOF (branche généraliste de la CSMF) d’une hausse du C à 25 euros, le Dr Rua réclame...« une grosse valeur » pour cet acte de consultation, à hauteur d’un C2 d’expertise. Certains actes de routine pourraient cependant être cotés à un niveau inférieur, précise le syndicat.

Baisse des volumes en contrepartie

« Ce geste symbolique fort inciterait les médecins à s’engager dans une baisse des volumes », affirme le SML. Couplée à la mise en place de nouvelles consultations de prévention, cette diminution des volumes d’actes permettrait à l’assurance-maladie de rester dans les clous des objectifs de dépenses, parie le Dr Rua.

En pratique, le SML propose la mise en place dès 2014 de consultations protocolisées de prévention, prises en charge à 100 %, à différentes étapes de la vie. La première consultation de ce type pourrait avoir lieu au moment du choix du médecin traitant, c’est-à-dire vers 16 ans.

Cotée « quelque part entre un C2 et un C3 », cette consultation longue serait l’occasion de procéder à un examen clinique, de créer le dossier patient, et d’instaurer le dialogue sur la prévention, la gestion du capital santé et l’éducation à la santé. Le Dr Rua croit déceler chez Frédéric van Roekeghem (directeur de l’assurance-maladie) « une certaine écoute » sur ce sujet.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 26 Commentaires
 
18.12.2013 à 15h17

« Pour ceux qui raillent les médecins qui veulent POUVOIR prendre leur temps, je leur propose de payer mon avocat et même de prendre ma place en prison le jour ou je tue un patient pour l'avoir zappé Lire la suite

Répondre
 
18.12.2013 à 13h30

« Fallait pas signer les ROSP ni l'avenant 8 ni le 11 !!! »

Répondre
 
18.12.2013 à 12h14

« Il ne s' agit en effet que de rejoindre la norme de tarification européenne... et rémunérer le temps passé sur l'ensemble des dossiers patients, qui ne fait que croitre. On veut bien se lancer dans Lire la suite

Répondre
 
18.12.2013 à 10h24

« Enfin une proposition syndicale digne d'une avancée sur les nouveaux modes d'exercice, les jeunes vous suivent et bravo pour le SML qui a un projet de prévention tout à fait innovant. »

Répondre
 
18.12.2013 à 09h32

« Le vrai pb c'est que notre ministre va botter en touche et qu'une fois de plus nous n'aurons rien. Le C doit être a 27/30 Euros minimum pour rejoindre la moyenne européenne. Pour info le poste le pl Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 1

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter