Intérim médical à l’hôpital : coût exorbitant et casse-tête

Intérim médical à l’hôpital : coût exorbitant et casse-tête

17.12.2013

Le marché de l’emploi médical temporaire à l’hôpital conduit à de multiples dérives. L’ardoise s’élève à un demi milliard d’euros par an. Près de 6 000 médecins enchaîneraient les missions courtes et lucratives : environ 650 euros la journée, 1 300 euros la garde. En intégrant diverses indemnités, un intérimaire coûte trois fois plus cher qu’un praticien titulaire.

Le député Olivier Véran, auteur d’un rapport sur la question, propose de plafonner les revenus offerts aux professionnels de la médecine ambulante (remplaçants, contractuels, intérimaires, mercenaires...). De là à conseiller de mieux payer de façon ciblée les anesthésistes, les radiologues et les urgentistes, il y a un pas, qu’Olivier Véran ne franchit pas. « Ce n’est pas parce que la convention a créé des inégalités de rémunération entre spécialités qu’il faut les introduire à l’hôpital », réagit-il.

Le temps partiel envisagé comme une mesure attractive

Le premier CHU de France (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) a déployé un plan d’action maison afin de combler sa soixantaine de postes vacants en anesthésie. « Cela reste extrêmement tendu car nos concurrents payent le double », constate le Pr Loïc Capron. Le président de la Commission médicale d’établissement (CME) de l’AP-HP estime que la publication de postes de PH à temps partiel peut être une solution, ce qui laisserait aux anesthésistes la liberté de vendre leurs services ailleurs le reste du temps. Le coup de pouce financier consenti pour attirer les anciens chefs de clinique, embauchés au 4e échelon de PH plus 10 %, « ne suffit pas vu le tarif proposé en face », observe le Pr Capron.

« Aujourd’hui, on est parfois très loin du tact et de la mesure, note Édouard Couty, président de la Fédération hospitalière de France en Rhône-Alpes (région où seul un hôpital ferait exception en refusant la surenchère salariale). Bien souvent, les directeurs d’hôpital n’ont hélas pas trop d’autre choix. Pour s’extraire de cette situation, il faut encadrer les tarifs, et inciter les hôpitaux à coopérer plutôt qu’à se faire concurrence, en créant des gardes partagées sur un même territoire, par exemple ».

DELPHINE CHARDON
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
18.12.2013 à 20h23

« Et si nous devenions tous des mercenaires, terme des plus insultants, ne serait-ce pas un moyen de reprendre notre vraie liberté ? »

Répondre
 
18.12.2013 à 09h54

« Beaucoup d'hypocrisie et de non dit dans ce rapport.
Bien souvent l'Hôpital recrute un mercenaire qui assure le service public pendant que le chef de service fait son privé.
Résultat financier: l'hô Lire la suite

Répondre
 
18.12.2013 à 08h37

« C'est le marché de l'offre et de la demande. Encore un politique qui n'a pas le sens des réalités. S'il veut modifier cet état de fait, il faudra passer par la fermeture de nombreux services en part Lire la suite

Répondre
 
17.12.2013 à 23h11

« L'intérim existe parce que
1 les pH prennent des vacances 5 semaines + 3 semaines de congé formation + Rtt + Récup post garde.
2 il y a 2 fois trop de lits de médecine aiguë dans les hôpitaux.
3 Lire la suite

Répondre
 
18.12.2013 à 21h44

« Je me demande dans quel cadre vous travaillez, si vous êtes libéral , généraliste ou spécialiste mais vos propos démontrent que vous n'êtes pas PH dans un minable hôpital peripherique. Ce sont des p Lire la suite

Répondre
 
18.12.2013 à 12h37

« Vu le gonflement des comptes épargne les PH ne prennent pas leurs CA et leurs RTT. Le problème est le manque d'attractivité notamment financière et l'hyper spécialité des jeunes qui recherchent des Lire la suite

Répondre
 
17.12.2013 à 21h51

« Peut on parler de " Tact et mesure.." quand un billet d'avion ou de simple TGV triple , simplement parce qu'il est pris pour une période où il serait rare ?
Même combat : Ce qui est rare et cher..et Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le Dr Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme

Cahuzac

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui avait des comptes cachés à l'étranger, a été condamné jeudi à Paris à trois ans de prison... 9

L'espérance de vie en recul en 2015 aux États-Unis, selon les CDC

Longévité

L'espérance de vie des Américains a reculé en 2015, une première depuis 1993 selon un rapport des autorités sanitaires américaines. Un... Commenter

La Guadeloupe inaugure un dispositif d'échocardiographie à distance, une première

Télé-échocardiographie d'île à île

Au CHU de Pointe-à-Pitre, les cardiologues ont le bras long, très long, suffisamment long pour traverser les 30 km de mer qui les séparent... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter