Retraite, protection sociale : les combats de l’association « Femme médecin libéral »

Retraite, protection sociale : les combats de l’association « Femme médecin libéral »

16.12.2013
  • 1387213399483746_IMG_119035_HR.jpg

L’association « Femme médecin libéral » (FML) monte au créneau pour défendre une vision « plus juste » de la médecine libérale, plus en phase avec la féminisation galopante de la profession, qui sera composée pour moitié de femmes en 2020.

« Nous avons pris nos distances avec le SML car nous voulons agir hors de toute ligne syndicale, explique le Dr Sophie Bauer, chirurgienne thoracique et cardiovasculaire, vice-présidente. Sans étiquette politique, il est plus facile d’impliquer la génération montante. Aujourd’hui, 80 % des inscrits en deuxième année de médecine sont des femmes. Or, seuls des hommes décident de leur avenir. »

Retraite discriminante

Généralistes, homéopathes, dermatologues ou nutritionnistes, ces professionnelles se mobilisent sur plusieurs dossiers à leurs yeux laissés pour compte par les négociateurs en place. La protection sociale est l’un d’eux. Affiliés au régime des indépendants (le RSI), les médecins en secteur II ne disposent que de six semaines de congés maternité quand toutes les autres femmes ont droit à 16 semaines, peste l’association.

Le think tank milite aussi pour une remise à plat du système de retraite des libéraux. Les femmes médecins estiment que les cotisations sont fondées sur des bases forfaitaires calculées sur un modèle désuet : celui du médecin de sexe masculin qui exerce 80 heures par semaine. Désavantageux pour celles qui aspirent en 2013 à exercer moitié moins.

L’association revendique aussi un regard différent sur la formation médicale, l’interprofessionnalité et la gestion de l’entreprise libérale. Son premier « atelier débat », prévu le 18 janvier à Paris, portera sur le risque

sanitaire. Une centaine de participantes sont attendues.

 A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
17.12.2013 à 07h34

« La discrimination commence dès l'Internat ( celui de mon époque , où l'on passait un concours très sélectif ) . Une jeune femme Interne qui avait le malheur de prendre la décision d'avoir sa grosse Lire la suite

Répondre
 
17.12.2013 à 11h25

« La GENT féminine (sans e). Merci. »

Répondre
 
20.12.2013 à 16h53

« C'est toujours valable 30 ans après, mon mari médecin hospitalier de 62 ans le constate sur le terrain, une des internes cardiologues avec laquelle il travaille est pendant son congé maternité en pa Lire la suite

Répondre
 
16.12.2013 à 23h31

« De quel congé maternité parle-t-on?
Je n'ai pas le souvenir de m'être arrêtée ... plus de quelques jours, je n'ai même pas le souvenir d'en avoir eu le droit! »

Répondre
 
17.12.2013 à 09h52

« "le droit" on pouvait toujours le prendre quand il s'agissait de la survie de la grossesse mais on ne touchait pas une seule compensation financière, bien au contraire on m'a refusé la prise en comp Lire la suite

Répondre
 
20.12.2013 à 16h56

« Tout à fait, en libéral, impossible de s'arrêter plus de 3 semaines au total, à moins de mise en péril de l'équilibre financier de votre cabinet. »

Répondre
 
16.12.2013 à 22h15

« Allez les filles! Vous avez raison. »

Répondre
 
16.12.2013 à 21h02

« Lorsque l'on travaille moins: on cotise moins... »

Répondre
 
17.12.2013 à 09h54

« Cela n'a pas toujours été ainsi cher confrère ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 1

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter