Risque médical : près de 3 % des médecins libéraux mis en cause en 2012

Risque médical : près de 3 % des médecins libéraux mis en cause en 2012

10.12.2013
  • 1386682894481543_IMG_118247_HR.jpg

La sinistralité* des médecins libéraux a augmenté en 2012, a annoncé ce mardi l’assureur MACSF lors de la présentation de son panorama annuel des risques professionnels en santé.

Toutes spécialités confondues, 2,65 % des praticiens libéraux ont été mis en cause l’année dernière, contre 2,37% en 2011.

Cela implique pour l’assureur la nécessité d’ouvrir un dossier et de défendre son sociétaire contre une éventuelle condamnation.

Sans surprise, les spécialistes de plateaux techniques sont les professionnels les plus poursuivis.

Quatre chirurgiens sur dix (38,7 %) font l’objet d’une déclaration d’accident corporel, un chiffre toutefois en légère baisse par rapport à 2011.

1,3 % des généralistes font l’objet d’une déclaration

« Pour les chirurgiens, le nombre de déclarations de sinistres qui porte spécifiquement sur la pratique de l’acte technique a baissé. Les plaintes concernent bien plus la prise en charge des patients en préopératoire et, surtout, en postopératoire », commente Nicolas Gombault, directeur du risque médical et de la protection juridique.

Ce changement dans la nature des plaintes concerne aussi les anesthésistes. Le taux de sinistralité de cette spécialité atteint 21,8 %. L’assureur a aussi reçu une déclaration de sinistre pour 13,2 % des urgentistes qu’il couvre. Suivent radiologues, ORL, gastroentérologues et ophtalmologues.

Peu poursuivis, les pédiatres se situent en dessous de la moyenne de sinistralité des médecins libéraux.

Enfin, seul un médecin généraliste sur cent fait l’objet d’une mise en cause. « Mais ce sont des condamnations extrêmement lourdes », précise Nicolas Gombault.

En 2012, la MACSF couvre en responsabilité civile professionnelle près de 131 000 médecins, dont 78 000 libéraux. L’assureur a enregistré 2 187 déclarations de sinistres corporels (tous modes d’exercice et spécialités).

Retrouvez notre dossier complet dans le « Quotidien » du 12 décembre.

*Nombre de déclarations pour 100 sociétaires médecins, toutes spécialités

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 8

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter