À Paris, les internes de médecine générale peinent à soutenir leur thèse

À Paris, les internes de médecine générale peinent à soutenir leur thèse

09.12.2013

Le Syndicat représentatif parisien des internes de médecine générale (SRP-IMG) affirme que de nombreux internes de la discipline ne pourront pas soutenir leur thèse « du fait d’un manque de moyens et de l’absence d’un secrétariat dédié ». « Depuis plusieurs années, la coordination de l’internat de médecine générale en Ile-de-France ne dispose pas des moyens suffisants pour assumer sa lourde tâche pédagogique », déclare le SRP-IMG.

Au-delà de ces 6 années, le jeune médecin ne peut plus, sauf s’il obtient une dérogation de son doyen, soutenir sa thèse et il est donc contraint de cesser d’exercer.

Une centaine d’étudiants concernés, selon le SNJMG

Il y a un mois, le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) estimait qu’au moins une centaine d’internes en médecine générale ne pourraient pas soutenir leur thèse dans le délai légal maximum de six ans pour valider leur 3e cycle, en raison de leurs contraintes (stages, cours, recherche...). Le syndicat demandait au gouvernement une solution réglementaire afin de permettre à ces jeunes médecins de terminer et de valider leur formation.

Le SRP-IMG réclame la reprise des soutenances de thèse et souhaite que les agences régionales de santé (ARS) financent un secrétariat pédagogique dédié aux internes de médecine générale.

 CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 17 Commentaires
 
13.12.2013 à 09h46

« Il est juste grotesque que des internes de médecine générale n'aient pas la possibilité de faire leur thèse sur le sujet de leur choix et avec de vrais universitaires.1.) La médecine générale étant Lire la suite

Répondre
 
13.12.2013 à 08h12

« C'est tout du cinéma. »

Répondre
 
11.12.2013 à 16h02

« Ah si y'avait un pot après ... chouette! »

Répondre
 
11.12.2013 à 16h01

« La thèse permet d'avoir le doctorat, mais c'est plus un rituel qu'autre chose, ce qui n’empêche pas d'avoir des thèses magnifiques!! Les personnes arrivant à ce niveau ont la capacité à soigner et l Lire la suite

Répondre
 
10.12.2013 à 21h02

« Souvenir de ma thèse maîtriser word. Utilité pr la science zero. du folklore ...stressant mais on n'est pas meilleur médecin après. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... Commenter

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... Commenter

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter