Fraudes à l’assurance-maladie : les professionnels « ne sont pas des escrocs », clame l’UMESPE

Fraudes à l’assurance-maladie : les professionnels « ne sont pas des escrocs », clame l’UMESPE

05.11.2013
  • 1383659350469596_IMG_115007_HR.jpg

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) s’indigne d’un article publié dans « le Figaro » du 31 octobre sous le titre accrocheur (histoire du jour) « Les professionnels de santé fraudent plus que leurs patients » (article publié en ligne avec un autre titre).

L’article faisait référence aux 150 millions de fraudes détectées en 2012 par l’assurance-maladie, selon le rapport annuel de la Délégation nationale de la lutte contre la fraude, tout en précisant bien que ce préjudice représente moins de 0,1 % des dépenses totales (170 milliards).

Des propos diffamatoires, selon le syndicat 

De fait, le rapport en question détaille les fraudes ou « activités fautives » (actes fictifs, facturations multiples...) des infirmiers (17,3 millions d’euros détournés), transporteurs (12,7 millions), généralistes et spécialistes (7,4 millions) ou encore des chirurgiens-dentistes, pharmaciens ou kinés pour des montants globaux sensiblement supérieurs aux fraudes détectées chez les assurés (droits CMU ou AME, usage frauduleux de carte Vitale...).

Mais l’UMESPE regrette que l’information grand public assurée par l’assurance-maladie « assimile escroquerie que nous réprouvons, et récupération d’indus qui relève d’erreurs d’interprétation d’une nomenclature complexe ». Le syndicat souligne que la moitié des 150 millions d’euros récupérés sont liés à des indus ou à des fraudes des structures hospitalières publiques et privées. Il demande à la CNAM de présenter plus clairement ses chiffres de recouvrement « pour éviter qu’une lecture trop rapide conduise à tenir des propos diffamatoires pour l’ensemble des professionnels de santé en général et les médecins en particulier ».

 C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
07.11.2013 à 16h55

« Je suis parfaitement d'accord: certains professionnels de santé sont des escrocs, à commencer par J. Cahuzac et que dire de ces praticiens qui prennent 2.000 € de dépassement d'honoraire pour un acc Lire la suite

Répondre
 
09.11.2013 à 15h12

« 2000€ pour un accouchement semble strictement normal
la santé a un prix ainsi que la responsabilité de l'accoucheur;
Nous ne somme pas encore, je pense, dans un état communiste bien que l'on s'en ra Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans un bourg breton, infirmiers, pharmacien, kiné... se mobilisent avec la mairie pour recruter un médecin

Plénée-Jugon

Comme beaucoup de communes françaises, Plénée-Jugon, bourg des Côtes d'Armor de 2 500 âmes, est à la recherche de médecins. La municipalité... 14

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... 1

Un médecin agressé aux urgences de Soissons se fait fracturer une jambe

soissons

Un praticien du centre hospitalier de Soissons a été agressé ce samedi 18 février vers 7 heures aux urgences de l'hôpital, relate le... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter