Bugs techniques d’Obamacare : l’administration fédérale fait son mea culpa

Bugs techniques d’Obamacare : l’administration fédérale fait son mea culpa

30.10.2013
  • 1383151093468593_IMG_114769_HR.jpg

Pointée du doigt depuis plusieurs semaines, la secrétaire d’État à la Santé américaine, Kathleen Sebelius, s’est excusée ce mercredi pour le lancement raté du site Internet censé aider les Américains à se choisir une couverture santé. « Je suis plus en colère que n’importe qui du lancement raté de healthcare.gov. Je voudrais dire directement aux Américains : vous méritez mieux. Je m’excuse », a-t-elle déclaré benoîtement devant la Chambre des représentants.

Un bug technique qui tourne au fiasco politique

« Nous avons l’intention de réparer ces problèmes aussi vite que possible », précise encore la ministre. Les Américains sans couverture santé – ils sont 45 millions – ont quelques mois pour signer un contrat d’assurance. Au-delà du 31 mars 2014, ils écoperont d’une amende. Le site Internet ouvert début octobre par l’État fédéral est censé leur faciliter la tâche pour trouver la meilleure offre au meilleur prix, or les problèmes techniques s’accumulent : difficultés pour s’identifier, temps d’attente élevé... Défaillante, l’architecture technique du système provoque un scandale politique et fragilise le camp Obama, moqué pour son incapacité à mener à bien la réforme phare du second mandat du président.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 57

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter