La culture du cheveu en laboratoire donne un espoir contre la calvitie

La culture du cheveu en laboratoire donne un espoir contre la calvitie

22.10.2013
  • 1382446714465589_IMG_113876_HR.jpg

« Depuis quelques années, la néogenèse du follicule chevelu humain a représenté une cible intéressante en médecine régénérative, du fait de l’accessibilité des cellules folliculaires, d’une bonne connaissance de la biologie du follicule pileux et d’un intérêt clinique très large. » Un succès dans ce domaine faisant entrevoir un traitement de la calvitie en utilisant le potentiel de la médecine régénérative, intéresse les hommes comme les femmes.

Une publication dans les PNAS d’équipes de biologistes Américains et Anglais laisse entrevoir la possibilité de faire pousser des cheveux humains en laboratoire, ce qui ouvrirait la possibilité non pas à des greffes, mais à l’étude de traitements contre la calvitie. Angela Christiano, Claire Higgings et coll. relatent une technique de culture novatrice de cellules humaines du derme papillaire.

Les études précédentes ont montré que les cellules de derme papillaires des rongeurs, qui contrôlent la croissance du follicule pileux, peuvent pousser en laboratoire, puis être transplantées sur une peau d’un animal receveur, et faire produire de nouveaux follicules.

Des cellules qui s’agrègent

« Une différence importante entre les cellules du derme papillaire du cuir chevelu humain et celles des vibrisses des rongeurs est la propension des deuxièmes à s’agréger in vivo comme in vitro. Elles peuvent maintenir leur identité même après être transplantées en l’absence d’un contact épidermique. »

C’est cette qualité que les chercheurs ont exploitée, pour faire pousser les cellules du derme papillaires de 7 personnes en laboratoire. « Leur agrégation a été induite de manière à créer les conditions nécessaires à la croissance des cheveux, en s’appuyant sur les qualités de croissance du poil chez la souris », commentent les chercheurs. Ce qui a abouti à créer des « sphéroïdes dermiques » en 3D. Les sphéroïdes ont été mis en croissance dans une monoculture standard, entre le derme et l’épiderme d’un fragment de peau humaine. Puis greffées sur la peau de dos de souris.

Des sphéroïdes dermiques

« Les analyses par microarray ont révélé que 22 % des transcrits de gènes, qui sont habituellement perturbés par la culture en 2D, sont restaurés par la croissance en tant que sphéroïdes. » Et les auteurs ont identifié des gènes qui contrôlent les mécanismes de signalisation sous-tendant la croissance du cheveu.

Voilà de nombreuses années que les chercheurs se penchent sur ce difficile problème de la croissance du cheveu en laboratoire. La technique utilisée par Christiano et coll. laisse entrevoir « que les sphéroïdes dermiques pourraient aider à découvrir des médicaments qui agissent sur le fonctionnement de la papille du cheveu et, et pourrait aider à prédire des réponses cliniques aux traitements de la chute du cheveu », expliquent-ils.

 Dr BÉATRICE VUAILLE
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Docétaxel : 48 décès en 20 ans selon l'enquête de pharmacovigilance

docetaxel

Les résultats consolidés de l'enquête nationale de pharmacovigilance diligentée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des... 1

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... 20

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter