12 % des adultes chinois souffrent de diabète, l’OMS appelle à des changements de comportements

12 % des adultes chinois souffrent de diabète, l’OMS appelle à des changements de comportements

21.10.2013
  • 1382370213465439_IMG_113846_HR.jpg

Les maladies liées au mode de vie et au vieillissement de la population constituent un nouveau défi pour les pays d’Asie-Pacifique, qui sont parvenus à se débarrasser de maladies plus traditionnelles, a affirmé ce lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), lors d’une rencontre organisée à Manille du 21 au 25 octobre.

Ces affections, résultant généralement de modifications du régime alimentaire et d’une baisse de l’activité physique, sont en forte progression dans les pays asiatiques, a indiqué le directeur de l’OMS pour le Pacifique ouest, Shin Young-soo.

Des études récentes montrent que plus de 12 % des adultes chinois souffrent de diabète, et que plus de 50 % d’entre eux sont en situation de prédiabète (hyperglycémie), c’est-à-dire présentent le risque de développer la maladie, a-t-il dit. Le taux de diabète dans la population chinoise a très fortement augmenté depuis les années 1990 où il s’élevait à environ 3 à 4 %.

Les populations sud-coréenne, japonaise et même vietnamienne sont également concernées, avec des taux d’environ 10 %, a affirmé Shin Young-soo.

Hypertension, cholestérol, obésité...

« Cela résulte de grands changements dans notre alimentation, au cours des 30 à 40 dernières années. Il est très intéressant de noter que les populations asiatiques (...) ont davantage tendance à devenir diabétiques que les populations occidentales », a indiqué Shin Young-soo. « Nous devons faire évoluer nos comportements. Toute la société doit faire face au problème », a-t-il déclaré.

D’autres maladies non transmissibles comme l’hypertension ou les taux élevés de cholestérol sont aussi en augmentation alors qu’elles auraient toutes pu être prévenues, a déploré l’expert. Selon lui, dans certains pays, comme plusieurs îles de l’Asie pacifique, le diabète touche environ 40 % des adultes alors que 75 à 80 % d’entre eux souffrent d’obésité. « Dans plusieurs années, ce problème nous imposera d’importantes dépenses de santé, et privera la société de forces de travail », a-t-il averti.

Shin Young-soo a également affirmé que le vieillissement des populations de certains pays d’Asie Pacifique comme l’Australie, le Japon ou la Chine, contraindront les États à augmenter leurs dépenses pour les soins aux personnes âgées. D’autres maladies qui sévissent dans la région, comme la cécité ou les maladies pharmaco-résistantes, seront également à l’agenda des discussions de la rencontre de l’OMS à Manille cette semaine.

AVEC AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter