73 % des Français favorables au tiers payant et opposés aux dépassements à l’hôpital

73 % des Français favorables au tiers payant et opposés aux dépassements à l’hôpital

18.10.2013
  • 1382108567464452_IMG_113610_HR.jpg

Selon un sondage rendu public par le Collectif interassociatif sur la santé (CISS – usagers), 73 % des Français pensent que la dispense d’avance de frais chez les médecins (tiers payant) facilite l’accès aux soins pour tous.

Une même proportion de Français désapprouve les dépassements d’honoraires à l’hôpital public, et pense que le gouvernement devrait agir contre ces pratiques. Parmi eux, 24 % considèrent que les pouvoirs publics devraient tout simplement y mettre fin tandis que 49 % affirment qu’un meilleur encadrement de ces pratiques suffirait. Les personnes qui ne jugent pas nécessaire une action des pouvoirs publics estiment à parts égales que ces dépassements sont « un moyen pour retenir les meilleurs médecins à l’hôpital public », ou qu’« ils apportent des ressources complémentaires à l’hôpital public ».

Pour le déconditionnement des médicaments

Le sondage s’est aussi attaché à étudier le jugement des Français sur le projet de déconditionnement des boîtes de médicaments pour les vendre à l’unité. Près de trois quarts des sondés y sont favorables et indiquent que cettemesure « va permettre de limiter la surconsommation de médicaments ». À noter cependant que 47 % d’entre eux redoutent que ce projet « entraîne des erreurs dans la distribution ou la consommation de médicaments ». Ce qui signifie qu’il s’en trouve une partie pour approuver les deux propositions.

Interrogés sur la place des complémentaires santé, 79 % des sondés considèrent qu’elles devraient encadrer les tarifs des dépenses de santé qu’elles remboursent (comme le fait déjà l’assurance-maladie), 19 % jugeant que ce n’est pas son rôle.

« Nos concitoyens sont très sensibles aux dispositions concrètes et pratiques qui favorisent l’accès aux soins et la juste optimisation des ressources consacrées à la santé », note l’association de patients.

Sondage réalisé par Viavoice par téléphone auprès d’un échantillon représentatif de 1 013 personnes

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 25 Commentaires
 
Hervé M Médecin ou Interne 20.10.2013 à 13h56

« Main basse sur le revenu de notre travail, main basse sur nos cotisations de retraite...Au cas où tout cela ne suffirait pas à nous apauvrir assez, il y a le projet - certes global - de taxer avec e Lire la suite

Répondre
 
20.10.2013 à 12h38

« Réponse téléphonée.
Préférez-vous être riche et bien portant ou pauvre et malade ?
Risible.
Ophtalmo retraité. »

Répondre
 
19.10.2013 à 15h04

« Ce sondage avec une question très partielle n'a évidemment aucune valeur , j'ai expliqué les choses à mes patients, ils sont tous contre, car des vieux médecins retraités actifs comme moi vont cer Lire la suite

Répondre
 
19.10.2013 à 12h28

« Que de nuances dans tous ces "jugements" ou peu s'en faut. 99% des médecins d'accord pour dire que ces sondages sont de la fumisterie et 73% des patients d'accord pour parler de quelque chose. Les r Lire la suite

Répondre
 
19.10.2013 à 10h51

« 100% des médecins sont favorables à ce que les tarifs de consultation en France soient alignés sur la moyenne européenne soit au moins 40 euros. Puis soient réévalués en fonction de l' inflation. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter