Reconnaissance professionnelle : des sages-femmes font le siège du ministère de la Santé

Reconnaissance professionnelle : des sages-femmes font le siège du ministère de la Santé

16.10.2013
  • 1381935853463815_IMG_113428_HR.jpg

Une centaine de sages-femmes, étudiantes et professionnelles venues d’Ile-de-France et des régions voisines, se sont donné rendez-vous au pied du ministère de la Santé ce mercredi matin, à Paris, pour réclamer une reconnaissance de leurs responsabilités à travers le statut de praticien hospitalier.

Elles comptaient maintenir leur « sit-in » jusqu’à être reçues par le cabinet de Marisol Touraine.

Obtenir le statut de PH

Affublées d’une blouse rose et d’une charlotte, Solène et Margot, 22 ans, en troisième année d’école de sages-femmes (M1) à Amiens, en ont assez d’être « comparées aux paramédicaux ». « Nous voulons obtenir le statut de praticien hospitalier (PH), au même titre que les autres professions médicales », insistent-elles.

Pour Mathieu Mouchard, en quatrième année à Rouen, « il faut faire évoluer le statut des sages-femmes en parallèle à l’extension de leur champ de compétences ». « Nous faisons des frottis, posons des implants et des stérilets. À l’heure ou certains territoires manquent cruellement de gynécologues, Marisol Touraine ne peut continuer à nous ignorer ! » 19 000 sages-femmes exercent en France.

Corollaire de la reconnaissance de leur statut, les sages-femmes espèrent une revalorisation de leur salaire. En dernière année à Paris, Audrey Camizuli, 23 ans, déplore « la précarisation » de la profession. « 70 % des sages-femmes travaillent à l’hôpital pour un salaire de départ compris entre 1 400 et 1 600 euros nets. En fin de carrière, nous percevons 2 500 euros nets. C’est peu. »

La jeune femme constate avec amertume l’augmentation du nombre de contrats à durée déterminée, qui contribue à la fuite des sages-femmes vers l’exercice libéral, où, estiment les manifestants, l’herbe n’est guère plus verte.

 A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
28.10.2013 à 21h58

« Que de propos sexistes et méprisants dans ces commentaires ! Les compétences et responsabilités des sages femmes méritent d'être mieux reconnues, aussi bien à l’hôpital qu'en libéral, et leurs salai Lire la suite

Répondre
 
17.10.2013 à 16h55

« Le problème des compétences des sages femmes ne datent pas d'hier : devant la pénurie de praticiens obstétriciens à l'hôpital et en clinique. On a préféré renforcer les équipes par des praticiens Lire la suite

Répondre
 
17.10.2013 à 11h05

« Qu'on nomme les infirmières anesthésistes : PH. Qu'on nomme les étudiants de 6 eme année : PH. Qu'on nomme les infirmières puer : PH. Les sages femmes n'ont de médical que le titre. Elles sont et re Lire la suite

Répondre
 
17.10.2013 à 12h38

« Il en est de même pour certains médecins manifestement. »

Répondre
 
17.10.2013 à 08h51

« Désolé pour mes confrères Médecins mais en France il y a trois professions médicales reconnues : Médecin, Chirurgien Dentiste et Sage-femme.
Toutes trois ont un droit de prescription; réduit pour l Lire la suite

Répondre
 
17.10.2013 à 00h07

« Les IDE : 3 ans d'études.
SF : 5 ans avec un diplôme délivrée par une faculté universitaire délivré par une faculté de médecine classée dans le livre des professions médicales du Code la Santé Publ Lire la suite

Répondre
 
17.10.2013 à 18h58

« Excusez-moi mais vous avancez des propos qui sont FAUX: Odonto et Pharma qui ont le statut de PH sont des anciens internes qui ont effectués un internat de spécialité comme les médecins, les ramenan Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recrutement, passerelles, maquettes, outils numériques, carrièresAttractivité de l'exercice médical : les CHU à l'offensive Abonné

chu

À l'occasion des 15 e assises nationales hospitalo-universitaires qui s'ouvrent aujourd'hui à Toulouse, doyens, directeurs et présidents de... 1

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... 1

Innovation, recherche... accompagnement des patientsLe Galien 2016 fait peau neuve Abonné

mehl

Quatre nouvelles catégories sont récompensées cette année aux côtés des volets classiques médicamenteux et travaux de recherche. 2016,... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter