Touraine bat en retraite face aux libéraux de santé

Touraine bat en retraite face aux libéraux de santé

11.10.2013
  • 1381508626462472_IMG_113002_HR.jpg

La ministre de la Santé a fait le service minimum avec les libéraux de santé. Retenue à l’Assemblée pour l’examen de la réforme des retraites, Marisol Touraine a adressé un court message vidéo aux cadres du centre national des professions de santé (CNPS). Une méthode qui s’est répétée à plusieurs reprises. « Je veux vous rassurer, le cap que j’ai fixé pour ces transformations n’est en aucun cas une étape vers une étatisation de la médecine libérale », a-t-elle affirmé, ajoutant qu’elle comptait sur les « forces vives » des libéraux pour « porter » la nouvelle stratégie nationale de santé.

La preuve : pour encourager le travail en équipe pluridisciplinaire, l’expérience des nouveaux modes de rémunération a été prolongée d’un an. Le PLFSS prévoit que 150 nouvelles équipes en bénéficieront en 2014. Une négociation interprofessionnelle doit s’ouvrir au début de l’année prochaine pour déterminer les contours des futures rémunérations des équipes.

Des intentions mais peu de moyens

Ces quelques paroles ont laissé sur leur faim les cadres du CNPS, qui fédère les 400 000 libéraux de santé. La ministre a essuyé de timides sifflets. Le président du CNPS, Philippe Gaertner, avait auparavant souligné l’insuffisance de l’enveloppe réservée aux équipes professionnelles dans le PLFSS 2014. Difficile selon lui de parler de « révolution de la médecine de recours ». « Ces 20 millions d’euros – comparés aux 180 milliards d’euros du budget de la Sécu, NDLR – font triste figure, le compte n’y est pas », a-t-il déclaré... « Nous attendons une révolution des financements », a ironisé Philippe Gaertner.

Le CNPS, qui a rencontré successivement le nouveau secrétaire des ministères sociaux Pierre-Louis Bras et le directeur de cabinet de Marisol Touraine a demandé la constitution d’un groupe de travail sur ce dossier.

Non à la marchandisation

Les sujets d’inquiétude sont nombreux chez les libéraux de santé : le PLFSS prévoit une répartition des économies inéquitable, quatre fois supérieure pour la ville par rapport à l’hôpital, et un ONDAM historiquement bas à +2,4 % pour les soins de ville, tandis que le PLF projette de majorer de 40 % la cotisation foncière (CFE) des entreprises libérales en BNC.

La démédicalisation de la santé visuelle avec la suppression de la prescription médicale pour les lentilles de contact et l’autorisation de la vente des tests de grossesse en supermarché sont présentées comme une « dérive progressive de la santé vers le secteur marchand ».

Enfin, la réforme des retraites est également décriée car elle prévoit la « captation des réserves des professions libérales au profit d’autres régimes de retraite moins bien gérés ». « Nous refusons la perspective de cette totale étatisation », a prévenu Philippe Gaertner. Une mise en garde que n’aura pu entendre la ministre de la Santé... occupée à réformer les retraites.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
14.10.2013 à 07h50

« Courage à toutes et tous.
Prenez vous en charge en demandant un déconventionnement
massif par une grève totale des soins de ville sur tout le territoire.
Pour cadeau de Noël à Touraine.
Il nous res Lire la suite

Répondre
 
12.10.2013 à 18h19

« Un titre qui n'a rien à voir avec le fond de l'article, il ne coûte pas cher de faire un bon mot minable que je juge, pour ma part, insultant au vu des difficultés des médecins. Bref. En tous cas, T Lire la suite

Répondre
 
12.10.2013 à 14h33

« Certes, il n y a pas de volonté d'étatiser la médecine, mais de la livrer aux mutuelles, c'est déjà bien avancé pour le dentaire et l'optique. »

Répondre
 
12.10.2013 à 09h56

« Je ne vois pas bien en quoi MST "bat en retraite"... »

Répondre
 
12.10.2013 à 08h34

« Marisol TOURAINE n'est qu'une intellectuelle de gauche, de la gauche caviar, qui ne pense qu'a faire payer les médecins, déjà dans leur rémunération et maintenant en les spoliant des réserves accumu Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 2

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 9

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter