PLFSS : pour le SML, les libéraux sont « la cinquième roue du carrosse »

PLFSS : pour le SML, les libéraux sont « la cinquième roue du carrosse »

10.10.2013
  • 1381408245461776_IMG_112724_HR.jpg

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) « dénonce avec force » le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2014, qui place selon lui les médecins libéraux en position de « boucs émissaires ».

Pour le syndicat présidé par le Dr Roger Rua, Marisol Touraine a beau affirmer que ce PLFSS prépare « une rénovation du modèle social français », les budgets démontrent le contraire. Il rappelle que l’objectif national de dépenses d’assurance-maladie est « en augmentation de seulement 2,4 % », alors que les économies demandées à la ville s’élèvent à 1,76 milliard d’euros.

Le compte n’y est pas

La stratégie nationale de santé met certes l’accent sur la prévention, mais cette prévention « n’est en rien la ligne directrice du PLFSS », regrette encore le SML qui s’interroge : « comment améliorer la prise en charge des patients en imposant des coupes de 600 millions d’euros sur la maîtrise médicalisée ? Comment renforcer le dépistage et inciter à la prévention en abaissant les tarifs des radiologues et des biologistes ? ».

Le financement des nouveaux modes de rémunération du travail en équipe ne trouve pas non plus grâce à ses yeux. « Le compte n’y est pas » regrette le syndicat qui observe que les crédits délégués au fonds d’intervention régional (FIR) n’augmenteront que de 2,4 %.

Pour le SML, « une fois de plus, les professionnels de santé libéraux sont pris pour la cinquième roue du carrosse ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
12.10.2013 à 14h51

« A force de "dénoncer" sans résultat vous n'êtes plus crédible ! Où sont vos propositions et vos consignes si rien n'est fait ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 6

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter