Biologie médicale : l’accord triennal avec l’assurance-maladie entériné

Biologie médicale : l’accord triennal avec l’assurance-maladie entériné

10.10.2013
  • biologistes

Les trois syndicats de biologistes signataires de la convention (syndicat des biologistes, syndicat des laboratoires de biologie clinique, et syndicat national des médecins biologistes) annoncent ce jeudi la signature avec l’assurance-maladie d’un protocole d’accord de maîtrise des dépenses de biologie médicale avec le soutien des ministres de la Santé Marisol Touraine et du Budget Bernard Cazeneuve. « Le gouvernement vient de l’entériner » précisent-ils d’une même voix.

Sept ans de malheur...

Cet accord permet d’élaborer un plan de régulation médicalisée sur trois ans. Il donne ainsi « une visibilité économique à moyen terme à la profession ». Il met fin, veulent croire les syndicats, à sept années de « baisses tarifaires drastiques imposées par les gouvernements successifs sans aucune discussion possible avec la profession ».

L’objectif du protocole est de « favoriser un juste recours à la réalisation des actes de biologie médicale en évitant la prescription et l’exécution d’actes inutiles pris en charge par l’assurance-maladie et en adaptant les tarifs selon les évolutions techniques », peut-on lire dans l’accord.

Les parties s’accordent sur un objectif d’évolution des remboursements de l’assurance-maladie de 0,25 % par an entre 2013 et 2016. En-deça ou au-delà, des ajustements tarifaires seront effectués.

Les parties s’engagent aussi sur d’autres mesures comme le développement de la télétransmission et la dématérialisation des pièces justificatives et la signature d’un accord interprofessionnel portant sur l’amélioration du suivi des patients sous traitement par antivitamine K.

Choix du moins pire

« Cet accord évite le pire à la profession (...). Il permet d’organiser et de lisser dans le temps les efforts de maîtrise des dépenses de biologie médicale et stabilise un environnement économique devenu intenable » jugent le SDB, le SLBC et le SNMB.

Les syndicats seront attentifs à ce que l’accord ne soit pas dévoyé et qu’aucune autre mesure financière n’impacte la biologie médicale ces trois prochaines années.

 C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 11 Commentaires
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter