Population mondiale : la fécondité diminue, sauf en Afrique

Population mondiale : la fécondité diminue, sauf en Afrique

02.10.2013
  • 1380709386459381_IMG_112150_HR.jpg

L’Institut national d’études démographiques (INED) publie ce mercredi 2 octobre son numéro « Population et Sociétés », qui dresse, tous les deux ans, un tableau exhaustif de la population mondiale.

La terre compte en 2013 plus de sept milliards (7,1) d’habitants : un chiffre qui a été multiplié par sept au cours des deux derniers siècles, et qui devrait monter à 9,5 milliards en 2050 puis à 10 ou 11 milliards à la fin du XXIe siècle.

Mais la croissance n’est pas infinie. Au contraire, elle décélère. À hauteur de 2 % il y a 50 ans, elle est de 1,2 % en 2013 et devrait se stabiliser à la fin du siècle.

En cause :  la diminution de la fécondité. Les femmes accouchent en moyenne de 2,5 enfants, contre 5 en 1950.

Néanmoins, les disparités sont grandes entre la Bosnie-Herzégovine qui totalise le moins d’enfants par femme (1,2) et le Niger, à l’opposé du spectre avec 7,6 enfants par femme.

Continent fertile

Selon l’INED, la croissance démographique mondiale, avec plus de 4 enfants par femme, aura lieu en Afrique, dans quelques pays de la péninsule arabique, dans les régions allant de l’Afghanistan au nord de l’Inde en passant par le Pakistan.

La population africaine pourrait quadrupler d’ici à la fin du siècle, passant d’un milliard d’habitants en 2010 à 4,2 milliards en 2100 malgré le sida. Des projections revues à la hausse depuis la dernière étude de l’INED sur le sujet en 2011. Ainsi un Terrien sur trois vivra en Afrique dans un siècle (contre un sur sept aujourd’hui). Au sud du Sahara, la population devrait exploser : de 800 millions d’habitants en 2010 à près de 3,8 milliards.

L’Inde (actuellement, 1,28 milliard d’habitants) devrait doubler la Chine, aujourd’hui pays le plus peuplé du monde (1,4 milliard d’habitants), grâce à une fécondité plus élevée (2,4 enfants par Indienne en moyenne contre 1,5 enfant par Chinoise).

Et la France ?

La métropole compte aujourd’hui 63,9 millions d’habitants et devrait en abriter 72 millions en 2050. Les Françaises font en moyenne 2 enfants, une moyenne supérieure à celle de l’Europe (1,6 enfant par femme) dont la population devrait même reculer (de 740 millions d’habitants en 2013 à 726 millions en 2050). 19 % de la population a moins de 15 ans, 17 % a plus de 65 ans. L’espérance de vie à la naissance est de 85 ans pour les Françaises et de 79 ans pour les Français en 2013, contre 69 ans pour les femmes et 63 ans pour les hommes en 1950.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 4

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 11

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter