L’ANSES dénonce le danger des boissons énergisantes associées à l’alcool et au sport

L’ANSES dénonce le danger des boissons énergisantes associées à l’alcool et au sport

01.10.2013
  • 1380646033459212_IMG_112088_HR.jpg

Dans un avis publié ce mardi 1er octobre, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail (ANSES) alerte sur les modes de consommation des boissons dites énergisantes (BDE). Ces produits, des sodas enrichis en caféine, taurine, glucuronolactone, vitamines du groupe B ou ginseng, sont commercialisés depuis 2008 et séduisent 9 millions de Français de plus de 14 ans. N’obéissant à aucune réglementation spécifique, elles ont comme point commun leur concentration importante de caféine, qui, pour une canette de 250 ml, représente l’équivalent de deux expressos.

Effet cocktail

Si en elles-mêmes elles ne sont pas dangereuses, « lorsqu’elles sont associées à l’alcool ou au sport, elles peuvent générer des accidents cardiaques graves surtout chez des personnes avec des prédispositions génétiques qui ne sont pas diagnostiquées », alerte Marc Mortureux, directeur de l’ANSES.

Les experts de l’agence se sont penchés sur plus de 200 cas d’effets indésirables qui lui sont remontés depuis 2012. Les symptômes observés sont d’ordre cardio-vasculaire, psychocomportemental, neurologique, mais aussi gastroentérologique, respiratoire, néphrologique et hématologique.

Huit cas d’arrêts cardiaques ont notamment été signalés à l’ANSES, dont un où l’imputabilité est très vraisemblable. Il s’agit d’un cas de mort subite chez une fille de 16 ans, qui venait de s’arrêter de danser en boîte de nuit. Les analyses toxicologiques ont révélé 2,4 mg/l de caféine et 0,86 g/l d’alcool dans le sang. L’autopsie a démontré une dysfonction du rythme cardiaque. « On ne constate pas forcément des doses massives de BDE. C’est l’association avec d’autres facteurs de risques (canalopathies non diagnostiquées, hypokaliémie, tachycardie, médicament, exercice, alcool) qui est néfaste », commente le Pr Irène Margaritis, chef d’unité à l’ANSES.

Enfants, femmes et malades

Les nouveaux modes de consommation de caféine impliqués par les BDE sont particulièrement à risques. Ainsi 16 % de buveurs de boissons énergisantes les associent à de l’alcool. « Cela entraîne une réduction de la perception de l’intoxication alcoolique, et une surestimation des capacités de la personne », explique l’expert.

Plus de 40 % des consommateurs de BDE pratiquent une activité physique qui peut provoquer des accidents de chaleur : pertes hydroélectrolytiques, déshydratation, altération de la thermorégulation...

Enfin, 32 % des Français boivent ces boissons dans un contexte festif qui concentre chaleur, sport et alcool.

L’ANSES appelle donc les Français à éviter ces associations, notamment les populations à risque, comme les enfants et les adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, les personnes souffrant de troubles psychiatriques, et les métaboliseurs lents à la caféine.

Plus d’informations à venir dans l’édition papier du jeudi 3 octobre.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
03.10.2013 à 10h55

« Si ces boissons sont dangereuses il faut les interdire. »
Médecin

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 4

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... 2

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 11

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter