Hôtel-Dieu : des consultations sans rendez-vous dès octobre, promet l’AP-HP

Hôtel-Dieu : des consultations sans rendez-vous dès octobre, promet l’AP-HP

13.09.2013
  • 1379079676453764_IMG_110702_HR.jpg

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé jeudi qu’elle allait ouvrir à partir d’octobre un centre de consultations qui doit progressivement remplacer les urgences de l’Hôtel-Dieu.

« Nous commençons en octobre les consultations sans rendez-vous, en renforçant l’offre de soins au centre de Paris », a déclaré Mireille Faugère. Selon la directrice générale de l’AP-HP, « c’est la première pierre du nouvel Hôtel-Dieu ».

Dans le cadre de son projet de transformation du plus vieil hôpital de Paris en « hôpital universitaire de santé publique », sans lits d’hospitalisation, l’AP-HP entendait fermer le service d’accueil des urgences (SAU) le 4 novembre.

En juillet, la ministre de la Santé Marisol Touraine avait imposé un moratoire à la fermeture. Des personnels soignants, à l’initiative de la CGT et du Dr Gérald Kierzek, urgentiste de l’hôpital, ont créé un comité de soutien. Ils occupent depuis une dizaine de jours une salle désaffectée de l’hôpital.

Passerelle entre l’hôpital et la ville

Le centre de consultations voulu par l’AP-HP se situera dans les locaux qui dépendent du service d’accueil des urgences (SAU) actuel et va « progressivement monter en charge », pour devenir un centre de consultations 24 heures sur 24 à tarif opposable, a expliqué Mireille Faugère. Il proposera aussi, en journée et sur rendez-vous, des consultations de spécialistes en secteur I.

Ce centre, défini comme « une passerelle entre l’hôpital et la médecine de ville », pourra continuer de s’appuyer sur le plateau technique de radiologie existant.

A. B.-I. (avec l’AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
14.09.2013 à 08h50

« Le mouvement de l'Hôte-Dieu drainant la gauche dans sa version extrême et reniant ses racines, est hostile au Musée dans l'Hôtel-Dieu. Je soutiens fermement l'HUSP et le Musée. Le futur de l'Hôtel-D Lire la suite

Répondre
 
14.09.2013 à 08h28

« Somme toute, le mouvement de Kierzek booste la solution Fagon-Lombrail. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter